1. Derek BAILEY & Paul MOTIAN duo in concert (Frozen Reeds 2023)

    derek-bailey-paul-motian-duo-concert-frozen-reeds-2023

    Un disque qui devient direct un classique. La trouvaille tout droit sortie des archives du label anglais Incus* contenait deux concerts de Derek BAILEY à la guitare et de Paul MOTIAN à la batterie. L'un aux Pays Bas, le 7 décembre 1990 à JazzMarathon / De Oosterpoort de GRONINGEN, ici totalement retranscrit en vinyle et un deuxième disponible sur le bandcamp du label qui fut enregistré à New Music Cafe @ NEW YORK en 1991 (les deux sont remasterisés par Jim O'ROURKE).

  2. Abdul WADUD by myself (Gotta Groove Records 2023)

    abdul-wadud-myself-gotta-groove-records-2023

    Connu pour sa participation au 'Dogon A.D.' de Julius Hemphill et plus particulièrement connu pour celle au terrible 'Al Fatihah' du Black Unity Trio* dont le disque a été réédité en 2020 (et plusieurs fois depuis !!!), Abdul WADUD est mort en août 2022 sans avoir pu écouter la superbe réédition de son disque solo paru en 1978 sur son propre label Bisharra Records. Abdul WADUD est violoncelliste et il joue de son instrument en utilisant toutes les ficelles de ses cordes.

  3. Mark HANSLIP & Andrew CHEETHAM string and grid (Discus Music 2022)

    mark-hanslip-andrew-cheetham-string-and-grid-discus-2022

    Manchester est bien connue pour ses gloires de l'époque new wave mais très peu pour sa scène Improv et freejazz. Arrêtons nous un peu dans ces anciennes friches industrielles qui ont fait le bonheur de nombreux artistes en recherche d'aventures. D'abord, et c'est ce qui m'a le plus touché dans ce disque, c'est la sérénité qui émerge de ce duo anglais. De polyrythmie en polyrythmie, le batteur Andrew Cheetham s'applique à sauter à l'élastique avec le sax de Mark Hanslip en ligne de mire.

  4. Baïkida E.J. CARROLL orange fish tears (Souffle Continu records 2023)

    Baïkida E.J. CARROLL orange Fish Tears (Souffle Continu 2023)

    Enregistré en 74 (3, 4 et 5 juin) au Studio Palm à Paris, la capitale du free Jazz d'alors, ce disque est initialement paru sur le label du pianiste Jef GILSON aussi compositeur, ingénieur du son et producteur via son Palm label (JL PONTY, GILSON, MALAGASY, VANDER...). En face A, dans les instruments à vent, se cachent les oiseaux, la nature est luxuriante, les piafs s'en donnent à cœur-joie et l'exotisme est le maître mot de cette première partie. Les conversations entre oiseaux n'ont rien d'anodin et rappellent quelque part les discussions d'EVAN PARKER produites sur Treader **.

  5. Ingrid Laubrock / Tom Rainey Counterfeit Mars (Relative Pitch records 2022)

    ingrid-laubrock-tom-rainey-counterfeit-mars-relative-pitch-records-2022

    Ce duo américain a beaucoup joué pendant le COVID et a aussi beaucoup tourné si j'en crois la bio de Relative Pitch. On est ici dans un free jazz académique, plutôt bien ficelé, basé sur le silence, la résonance et l'écoute. Attention, c'est assez conservateur comme free mais c'est aussi très bien fait je trouve. Rien de révolutionnaire, on ne sera pas surpris, tout est bien cadré, le son, l'énergie. A découvrir pour les fans du genre.

    Ingrid Laubrock - soprano and tenor saxophones
    Tom Rainey - drums

  6. BRELFEST CUGAND 16 17 18 Juin 2023

    BRELFEST CUGAND 16 17 18 Juin 2023

    Nouvelle édition du BRELFEST à CUGAND, 16 17 18 juin 2023. Comme tous les mois de juin c'est dans la campagne de CUGAND en Vendée que tout se passe. Pendant le Week End du HELLFEST, à 5 bornes de la foire métallique de Clisson, le  BRELFEST s'étale en cambrousse le long de ses deux scènes. Une scène extérieure, ensoleillée, sous l'arbre à cachettes secrètes et l'autre scène dans la grange pour les nuits à rosée (humm) et/ou pleine d'électricité.

  7. EVAN PARKER NYC 1978 (Relative Pitch Records 2023)

    evan-parker-nyc-1978-relative-pitch-records-2023

    J'ai toujours trouvé cette intensité hallucinante. Evan PARKER (1944) saxophoniste anglais qu'on ne présente plus est une étoile brillante à 15 poumons qui a trouvé la voie dans les années 70 notamment grâce à toute la troupe du Spontaneous Music Ensemble (monté par le batteur John Stevens). La rencontre avec Derek BAILEY, aussi impliqué dans le SME est très fructueuse. Ils fondent ensemble le fameux label INCUS qui accueillera nombre de références liées aux musiques improvisées. Il y sort en 1978 son disque solo 'monoceros' devenu depuis un classique du genre.

  8. DEK 1981​-​87 Vol​.​1 (LP Jelodanti records 2023)

    dek-1981-87-vol-1-lp-jelodanti-records-2023

    DEK : André Dekeyser, Patrick Dekeyser, Vincent Epplay. Les DEK sont deux frangins plus un gars rencontré en école d'art. Je me demande bien qui joue le Tuttle dans ce monde de Buttle. Peut importe, je suis tombé dedans direct. Cette trompette bidule qui claudique et dont le vent poétique attrape au vol des tas de collages. Les DEK font de la poésie. Et c'est l'attitude punk distingo et cet humour fin qui m'ont fait vaciller. Le grand méchant loup est tout gentil en français mais devient un gros méchant hurlEUR punk en allemand. Achhhh j'en ai encore les larmes aux yeux.

  9. Nava Dunkelman / Gabby Fluke-Mogul Likht (Relative Picth records 2023)

    nava-dunkelman-gabby-fluke-mogul-likht-relative-picth-records-2023
    Je ne connais rien de ces deux là à part qu'elles sont américaines et qu'elles jouent ensemble depuis 2014 si j'en crois la bio bandcamp... Et je les aime beaucoup. Violons et percussions. Dans un style brut et à l'écoute. Impro donc. Et toujours chez l'inratable new yorkais Relative Pitch tenu de main de maître par Kevin Reilly. Le violon et ses cordes sont triturées malaxées vibrées et jouées, bien entendu le violon est toujours accompagné par les percussions (sur table) de Nava Dunkelma ici plutôt vivaces et collaboratives.
  10. TIM DAISY / IKUE MORI light and shade (Relay recordings 2021)

    tim-daisy-ikue-mori-light-and-shade-relay-recordings-2021

    Ceci n'est pas un concert mais bien un disque de collaboration entre ces 2 personnages issues du monde des musiques improvisées. D'une part, TIM DAISY, batteur célèbre, domicilié à Chicago depuis 2010 dont certains morceaux de sa composition ont été agrémentés par les sons électroniques imaginées par IKUE MORI (dans son New York enchanté). La batteuse de DNA a lâché depuis longtemps les baguettes pour ne se concentrer que sur ses sons électroniques. IKUE MORI : ELECTRONICS. C'est ce qu'on lit toujours depuis des lustres sur les pochettes de tous les disques auxquels elle participe.

S'abonner à FREE