1. MISS MARVEL s/t (Jelodanti 2023)

     miss-marvel-st-jelodanti-2023

    MISS MARVEL a officié de 1991 à 1992 et précède l'éclosion de ULAN BATOR. MISS MARVEL est un trio formé par les deux piliers Amaury CAMBUZAT à la guitare et Olivier MANCHION à la basse; c'est Franq De QUENGO qui tient la batterie, que l'on retrouvera plus tard sous le pseudo "Franqo Rythmo" dans DRAGIBUS*.

  2. YELLOW SWANS Left Behind (Yellow Swans Archive 4 - 2023)

    yellow-swans-left-behind-yellow-swans-archive-4-2023

    Les cygnes jaunes ont encore frappé. Je trouve ça incroyable comme 15 ans après leur split, les sons émergent encore et encore. Et ça continue. Nouvelle K7, C30 pour de nouvelles élucubrations et autres envolées bruitistes. Il faut dire que depuis qu'ils ont décidé de retravailler leurs archives au début du confinement COVID,  2019/2020, les YELLOW SWANS ont trouvé un nouveau public il me semble. Peu importe,  un puissant soleil éclaire toute la ville bombardée sous des déluges de distorsion. Wall of Noise, de l'électricité qu'elle fait du bien.

  3. THINKING FELLERS UNION LOCAL 282 Things Remain Unassigned (Bulbous Monocle records 2023)

    thinking-fellers-union-local-282-things-remain-unassigned-bulbous-monocle-records-2023

    Je suis un sacré fan de ce groupe, beaucoup écouté ceux là dans les années 90, j'aimais leurs démarches cabossées, mi cheval, mi chameau, une musique unique avec autant de bosses que de chemins tortueux. J'aimais TRUMANS WATER et j'aimais tout autant la dissonance des TFUL282 de San Francisco . Brian Hageman (guitare, mandoline...), Mark Davies (guitare, banjo..., Hugh Swarts (guitare) et Anne Eickelberg (basse) sont de la partie depuis le début. Jouant du Banjo, autant que de la guitare abrasive, ils squattaient le mailorder AJAX de Chicago à l'époque.

  4. WHITE SUNS the lower way (Lp Decoherence records 2021)
    white-suns-the-lower-way-lp-decoherence-records-2021

    Dans la famille des fiers trois mâts fins comme un oiseau, je nomme les trois dingues de WHITE SUNS (New York). Depuis son début sur le label de Weasel Walter UgExplode records / 'Waking In The Reservoir' (2011), puis sur Load records / 'sinews' (2012) ou flenser records /  'totem' (2014) *  + 'Psychic Drift ' (2017) , ce combo de Noise extrême a mis les jalons sur un style qui lui est propre. Un mélange entre le harsh noise et la no wave.

    Valery John Klebar ven 21/05/2021 - 13:00
  5. RECEPTACLES that Explains Everything (Lp Maternal Voice 2019)

    receptacles-explains-everything-lp-maternal-voice-2019

    RECEPTACLES est un trio rock suédois qui joue un des rocks les plus original que je connaisse actuellement. J'ai de suite pensé à BEEFHEART, non pas dans la voix mais dans la manière d'être, avec ce côté élastique que pouvait envoyer John French quand il tenait la batterie dans le MAGIC BAND. Complètement rock et complètement anti-rock. RECEPTACLES à Weed ? à speed ? J'ai d'abord pensé à danser, nonchalamment, les bras ballants, la tête rentrée, un filet de bave à la commissure des lèvres, BEZ n'est pas loin, je le sens dans mon dos.

  6. MEN WITH CHIPS Attention Spent (LP Homeless Records 2016)

    MEN WITH CHIPS Attention Spent (LP Homeless Records 2016)

    Du 45 rpm qui va chercher la NoWave amie, celle qui ouvre la tête sans pondre de mélodies sirupeuses. Le trio d'Adelaïde (USA) tente d'ouvrir des portes, mélangeant rock dans son versant abrupte et free jazz à l'humeur punk des plus  j'menfoutiste. Le chanteur guitariste fait pouet dans sa trompette, la clarinette du bassiste couine à étourdir les moineaux, le batteur fait péter son 'Wood Stove' pour le plus grand bien des musculeux bucherons. Bref, du rock no wave à la punk, d'une manière totalement nonchalante , très à l'aise en face 1, plus difficile en face B.

  7. TARRACOIR growth (Deserted Village 2015)

    tarracoir-growth-deserted-village-2015

    L'irlandais deserted village aime les fous. C'est presque le pendant européen de l'américain de Load records (d'il y a 10 ans) . Ici, on expérimente comme à la grande époque. TARRACOIR (Tah-ra-core) est un trio composé de Diarmad Mac Diarmada (tenor sax, trombone, percussion, chant), Bryan O'Connell (drums) et Gavin Prior (guitare, voix, basse, piano innards, electronics). Ils jouent aussi dans United Bible Studies... Il y traîne pas mal de sons saturés derrière une voix nonchalante et décérébrée un peu lointaine, de la disto et du bordel en fusion. Free jazz mix brutal death.

  8. SURGICAL BEAT BROS : s/t (From Scratch Records 2014)

    surgical-beat-bros-st-scratch-records-2014

    Je n'ai jamais compris l'attirance et le renouveau du synthé dans la musique SMAC actuelle. Les hipsters ont la flemme de chercher alors ils pompent des vieilles soundfounts dans les mémoires des vieux synthés. Ok, on ne trouve pas le "puppet master" de "Ghost In the shell" à chaque coin de soudure et les composants CMS d'ajourd'hui ne devraient même plus rivaliser avec les imposants condensateurs d'antan. Mais qu'importe, la nostalgie des vieilles cartes électroniques fait son effet, les nappes mieilleuses des années 80 s'étendent sur des rythmes rock.

  9. BLIND THORNS : A railway diversion (LP Tandori 2014)
    BLIND THORNS : A railway diversion (LP Tandori 2014)

    BLIND THORNS c'est Shane PERLOWIN à la guitare, le batteur Ryan OSLANCE et Antoine Lặng à la voix et à l'électronique. Les deux premiers sont connus pour officier dans le savoureux AHLEUCHATISTAS qu'on a déjà souvent croisé ici dans la précédente décennie. La musique de ce nouveau TANDORI est sombre et s'inscrit dans le courant rock expérimental avec un net penchant vers une sorte de blues frelaté par des tonnes d'effets tordus. Un peu à l'image des DEAD RIDERS (ex US MAPLE), le trio agrémente ses riffs transpirants d'une giclée d'électronique acide et volontairement gavée d'effets.

    STNT mar 26/08/2014 - 13:57
S'abonner à NO WAVE