LITHICS tower of age (Lp Trouble in mind records 2020)

lithics-tower-age-lp-trouble-mind-records-2020

Depuis 2016 et l'écoute de 'shees' sur le premier album 'borrowed floors' (Water Wing Records 2016) , LITHICS  ne m'a plus quitté. Fan des débuts dissonants de POLVO et de la fraîcheur néophyte de groupes de rock féminin à la façon des new yorkaises de Y PANTS début 80, LITHICS a réussi à mettre en place une sorte de canevas rythmique où viennent se placer guitares et chant de manière totalement libre et dissonante. La basse rocke avec la batterie, sur une jambe, l'autre est à la perpendiculaire du sol et a la chaussure pointée, jambe en l'air, elles transpirent.



INSTITUTRICE cohortes (Un Je Ne Sais Quoi 2021)

institutrice-cohortes-un-je-ne-sais-quoi-2021

Pas facile de sortir de tel disque hors des sentiers battus par le rock ou la pop, mais qu'à cela ne tienne, cela ne fait pas peur à notre tourangeau 'Un-Je-Ne-Sais-Quoi'. Grand bien lui fasse . Déjà le projet TACHYCARDIE, initié par l'un des protagonistes de ce présent album, n'était pas un disque 'évident', mais on est ici dans un autre registre. Un registre hyper rythmique à base d'ustensiles de cuisine, de gongs, de bols chantants, d'éléments de batterie sur un axe décalé et une complicité remarquable entre les deux protagonistes. Ça joue.



S'abonner à avant-garde