TAINT the ruin of nova roma cd Candlelight Records / Rise Above 2005

taint-the-ruin-nova-roma-cd-candlelight-records-rise-above-2005

Déjà plusieurs mois que ce disque truste ma platine. Bien sûr j’ai eu envi d’en parler à plusieurs reprises… Depuis sa sortie l’info est heureusement passée et bien sûr tout le monde sait à quel point cet album déchire…mais bon, je ne vois pas pourquoi je ne partagerai pas ma passion pour cet album, non mais Déjà remarqué sur de rares apparitions discographiques, Taint a pris son temps pour composer et enregistrer ce premier album, en dix années d’existence. A l’écoute de ces dix titres on se posera qu’une seule question. Mais pourquoi c’est si bon ?! Taint est un trio anglais basse/chant, batterie, guitare/chant, jusque là c’est plutôt couillon mais quand je m’avance et j’affirme (tout aussi couillon) que Taint c’est le parfait mariage de Neurosis, vieux Fugazi (écoutez « the idol, the memory »), Clutch, High On Fire, Mastodon, et ….je sens qu’on va rire. Et bien messieurs les moqueurs de tout poils jetez une oreille sur cet excellent « sludge post hardcore mélodique boogie noisy stoner » et vous m’en direz des nouvelles!! La musique de Taint possède un groove rare qui porte même dans la fureur du métal, des riffs fumeux et terriblement efficaces, une dynamique sans pareille, et un feeling rock et punk à la fois qui scie définitivement! Mais là aussi, Taint possède l’art et la manière d’accommoder sa sauce, histoire qu’on s’amuse pas à les rapprocher d’un autre groupe, qu’on ne les enferme pas dans un nouveau sous genre. Taint joue donc avec son cœur, dégueule ses tripes, broie du noir, crée un univers musical personnel… et on en prend plein la gueule. Merci les gars ! http://www.taint.co.uk http://www.riseaboverecords.com



The website encountered an unexpected error. Please try again later.