THE LOVEKILL the sleepover cd Astro Magnetics 2005

THE LOVEKILL the sleepover

Juste avant d’entrer dans le grand bain, là où on nous supprime notre belle bouée canard …The Lovekill fait encore un dernier petit tour à la pataugeoire durant trois chansons, dont deux qu’on retrouvera sur le prochain album (mmh ??) prévu début 2006. The Lovekill joue fin, sans maladresse apparente si ce n’est un chant au timbre de voix parfois un peu faux, ce qui donne finalement de la personnalité à des compos prévisibles mais sacrément bien montées. L’énergie « post punk core » prend toute sa mesure à l’aide de grosses guitares distordues sur lesquelles Murder City Devils, Bluetip/ Retisonic ou Pilot To Gunner n’auraient pas craché dessus. Bien évidemment on retrouve une basse qui charpente l’ensemble pour donner une becqueté de groove, histoire qu’on mouille nos t-shirts sur le dance floor. Avec The Lovekill c’est bien un ticket gagnant que tu as raflé pour un aller retour dans la fin des années 1980 début 1990, destination Washington DC et son célèbre label Dischord (Rites Of Spring, Fugazi, Soulside, Jawbox). Ce n’est peut être pas l’agence de voyage grand luxe mais je peux vous assurer que The Lovekill Airlines ce n’est pas du low cost non plus…Sympa ! http://www.thelovekill.com http://www.astromagnetics.com



The website encountered an unexpected error. Please try again later.