shelter press

ELI KESZLER stadium / lasts signs of speed (shelter press 2018 / empty editions 2017)

eli-keszler-stadium-lasts-signs-speed-shelter-press-2018-empty-editions-2017
eli-keszler-stadium-lasts-signs-speed-shelter-press-2018-empty-editions-2017

Chronologiquement et esthétiquement, c'est vers le superbe double LP (Noir) de chez empty editions (Berlin) que je me dirige. Les webzines attirés par l’expérimentation commencent à découvrir le batteur ELI KESZLER dans son versant électronique. KESZLER collabore autant avec des fameux FreeJazzman (écoutez 'Ithaca' avec Joe-McPhee) que des expérimentateurs sonores volubiles (Oren Ambarchi). Il devient aussi connu par ses installations en musée, il s’intéresse aux nappes qu'il agrémente de ses rythmiques caractéristiques. Ses rythmiques ?



Gabriel SALOMAN 'Movement Building vol1, vol2, vol3' (LP Shelter Press 2017)

gabriel-saloman-movement-building-shelter-press-2017

Cette trilogie "Movement Building", je l'aurais bien vu paraitre chez l'excellent label berlinois Miasmah recordings qui a déjà produit les musiques des spectacles de la compagnie de théâtre belge "Abattoir Fermé" avec la sortie du sompteux coffret de KRENG. Peu importe,Gabriel Mindel Saloman et Pete Swanson sortaient il y a 10 ans sous le nom de YELLOW SWANS des purs disques de noise indus ambient velus et galbés du scalp.



S'abonner à shelter press