CLUB SIESTE s/t (Collectif Coax 2019)

club-sieste-st-collectif-coax-2019

Disque mastoc d'un quintet parisien, enfin soit disant parisien, un truc hybride aux sons vénéneux et à la fréquence en strie. Noeuds et ventres toujours en dissonance, sans mélodie, torturés à souhait et épris d'improvisation. L'électronique de Simon Henocq et de Luca Ventimiglia donne le change au sax de Basile Naudet tandis que la basse de Maxime Petit (Louis Minus XVI etc...) perle en rythme sur son crane tout fiévreux. La batterie tribale d'Augustin Bette gigote du tom au fond tout en trans et nous laisse entrevoir les stigmates d'un monde sous terrain à l'atmosphère lourde et parfois irrespirable. j'ai flashé sur 'team', tout en urgence, grincements et puissance mais le disque en entier est un pot-pourri d'abrasivité et de dissonance.

Le chien est méchant et il mord.

Ce disque est une co production entre le collectif COAX, 2035 et Gaffer records.

http://www.collectifcoax.com