gaffer records

CLUB SIESTE s/t (Collectif Coax 2019)

club-sieste-st-collectif-coax-2019

Disque mastoc d'un quintet parisien, enfin soit disant parisien, un truc hybride aux sons vénéneux et à la fréquence en strie. Noeuds et ventres toujours en dissonance, sans mélodie, torturés à souhait et épris d'improvisation. L'électronique de Simon Henocq et de Luca Ventimiglia donne le change au sax de Basile Naudet tandis que la basse de Maxime Petit (Louis Minus XVI etc...) perle en rythme sur son crane tout fiévreux.



FRANCE SAUVAGE : jeux vocaux des bords de Dronne. (Gaffer Records 2015)

FRANCE SAUVAGE : jeux vocaux des bords de Dronne. (Gaffer Records La République Des Granges, micr0lab, gran gousier, Animal Biscuit, anarchofreaksproduction, Tomaturj, Grabuge , Les Loubards Pédés)

Cette musique je l'ai déjà connue dans une autre vie. Je branchais l'ampli à fond, la tête complètement enfouie dans le HP, les mains sur les potards et les pieds crades et nus. Je faisais des performances, des shows Noise, j'avais les cheveux bien ras. C'tait l'époque du punk et des années Post Punk. C'était l'époque de TG, Throbbing Gristle, j'étais Genesis P Orridge, j'étais Chris Carter, j'étais Peter Christopherson. Je rêvais sans cesse de Cosey Fanni Tutti. Je ne loupais jamais une de ses perfs à poil.



WILL GUTHRIE Sticks, Stones & Breaking Bones (2012)

WILL-GUTHRIE-Sticks-Stones-Breaking-Bones-antboy-music-lespouricords-gaffer-records-electric-junk

WILL GUTHRIE  est ce batteur australien que j'ai vu la première fois dans son projet ELWOOD & GUTHRIE en 2008 à BITCHE (fameuse salle nantaise autogérée) accompagné par le chanteur et joueur de banjo Scott Stroud dans un duo cajun bigarré bien décalé. Depuis c'est dans le trio THE AMES ROOM, accompagné par jean-luc guionnet (saxophone alto) et clayton thomas (contrebasse), que le batteur s'est vu briller.



S'abonner à gaffer records