WILKINSON / EDWARDS / NOBLE "live at cafe oto" (Bo'Weavil Recordings 2009)

wilkinson-edwards-noble-live-cafe-oto-boweavil-recordings-2009

BO'WEAVIL c'est un beau label anglais qui officie autant dans le free que dans la folk ,le blues & co... Ce disque est un fameux trois mâts fin comme un oiseau. Hisse et ho. Le trio est dru et quand il te parle c'est souvent avec les poings. Pan, petite voix : bonjour je m'appelle Alan Wilkinson et mon nom ne vous dira rien si vous avez subi une épilation définitive. Je joue du sax et c'est franchement pas pour vous plaire. Connard. On me connait pour avoir jouer avec Brotzmann et compagnie et de crier presqu'aussi fort que lui. Bonjour, moi c'est John Edwards, je suis un habitué de ce rade, il est beau et paye pas de mine mais j'y viens souvent jouer de la double basse avec mon pote Steve Noble à la batterie. D'ailleurs avec Alan et Steve, on joue dans un quartet avec l'allemand barbu dont on parlait plus haut. Le premier titre est une bombe, 31 minutes à te filer le péchon haut dans le ciel. C'est pas "Jack le chasseur de géants" non plus. Ici c'est du free dont on parle, du free qui a la tête dans le guidon, qui ne regarde pas s'il a mis le bon tshirt pour la soirée et qui ne cherche pas derrière ton regard une gentille main à serrer. Une première partie épileptique, une seconde plus en dedans, plus jazzy au départ mais qui repart de plus belle dans un son des plus naturels, sans maquillage qui se termine par une véritable salve d'applaudissements . Terrible. Le second titre est pour moi peut être plus anecdotique, une sorte de rappel ou quelque chose comme çà. La voix et les cris de Wilkinson, un titre de 7 minutes, c'est une bonne fin de concert. Le public est aux anges en tout cas et je crois bien faire parti du public aujourd'hui, même 6 ans plus tard puisque ce concert date du 11 juillet 2008. "Et Bim" comme on dit à la maternelle...

http://www.boweavilrecordings.com/



The website encountered an unexpected error. Please try again later.