THE FELLING OF LOVE petite tu es un hit Yakisakana Records 2008

THE FELLING OF LOVE petite tu es un hit

C-était un vendredi soir, à BITCHE, un nom de rue qui reste inoubliable, dans un espace géré par ANTBOY, une bonne asso, qui se bouge bien. A certains concerts, on a encore le droit à l-odeur nicotinée qui rentre bien profond dans le paletot et qui fait chier ta copine le lendemain matin... Ouai mais pas pour CABLE. CABLE, c-est un festival de musique expérimentale, de Nantes, entre NO WAVE et musique acousmatique. Ce soir, je suis arrivé pour le duo de machine, magnéto, trucs, potar, machinchose NOETINGER / JEAN PHILIPPE GROSS. Loupé le truc d-avant. Bon, pas envie de çà, 4 HP au 4 coins de la pièce. Là moi je descends de vélo, j-ai les feux des bagnoles pleins là goule et j-en ai franchement rien à taper des grattes-grattes et des pchhhiiiiii. Pas dedans, un peu comme les punks du Fouloir (Un étonnant squatt à St Herblain en pleine foret, faut y aller tard la nuit, tu te croirais dans LOST HIGHWAY... ) en train de se foutre de la gueule du look de pseudo scientifique du GROSS. ...######## bourge...{{{... pchiii....file la bouteille...criiii.... Ce pourquoi je suis venu, c-est FEELING OF LOVE, non pas que je connaisse par coeur, mais juste parcequ-on y trouve un des types de AH KRAKEN (qu-on m-a dit...) ainsi que le very famous MAGIC, CHOOO, (surtout en Lorraine hein...) Phil SCROTUM (si j-ai bien compris...). Une petite discute avant la totale, près de son stand de sucettes vyniliques. Allez, files moi ton scud, je t-aime bien... 10 ! bon ok, je verrais bien... Le scrotum à la batterie donc, le clavier au clavier et le John Spencer à la guitare. G., c-est le grateux (pour ceux qui ont le disque). Hello, we are from Metz. Putain, ils vont encore se foutre de ma gueule. Non, pas du tout, alors que le disque me rappelle plutôt un garage sauvage très JOHN SPENCER et des choses dans le style, le concert lui était plus enlevé, avec une énergie KRAUTROCK, un peu comme dans les concerts sauvages, en boucle, qui tournent et qui tournent, qui appuient fort à la CAN. FEELING OF LOVE en blues boucle tout kraut... Si c-est pas du slogan çà... Ca m-a carrément rappelé (un peu en dessous soit...) le concert des OLD TIME RELIJUN l-année dernière à Nantes... (Enorme claque...) Bref, Me vla parti dans leur univers de furie, ou la tête balance de devant en derrière avec le sourire qui a du mal à rester accroché au cerveau tout entier. Superbe performance en concert en tout cas, une bonne surprise, bien en forme, tout en dents bien cariées. Le disque est lui un chouilla en dessous, bien plus garage donc, sur un label Rouennais que je ne connaisssais pas mais qui gagne évidemment ici ses lettres de noblesse... Yakisakana, tu es un hit. http://lesfillesdelest.free.fr http://www.myspace.com/thefeelingoflove



The website encountered an unexpected error. Please try again later.