EVAN PARKER Conic Sections Psi records / Emanem 2008

EVAN PARKER Conic Sections

<a href=http://fr.wikipedia.org/wiki/Evan_Parker target=_blank>Il y a des types, tu sais qu-il compte</a>, c-est comme çà, tu n-y pourras rien. Ces types là, c-est pas du genre à se la péter, c-est pas du genre à faire comme les autres, ni à dire comme les autres. Peut être qu-ils parlent mal d-ailleurs mais éh alors ! Hein ? C-est un peu comme un BOULEZ qui t-expliquera la pauvreté des rythmes des musiques - actuelles -. Je ne peux qu-entendre. Ouai, et ce EVAN PARKER là c-est un peu du pareil au même, sauf que lui, il n-arrête pas de triturer son cuivre dans tous les sens, ca part en caquete, ca souffle en moteur, où est le groupe électrogène ? où est le cycliste qui fait tourner la pompe à souffler ? On se demande de quel rouge son visage devient ! Sans doute vif et brillant tellement çà sue dur sur son front. Ce disque brule, moi, je suis à chaque fois tué quand je suis en condition d-écouter ce genre de musique impro. Pan que ça me fait. Le premier morceau (de cette session du 21 juin 1989 ) de 16 minutes est énorme, un exemple de folie pure, un solo de sax soprano à recommander, une course en apnée, le cerveau aime le sucre, hop, tu le sens se rehausser d-un coup, limite je plane en longueur, il fait beau là haut, à côté un titre de CHAIN OF STRENGH c-est du sous ANNIE CORDY... et le reste est du même accabit, autant dire de suite que c-est pas si facile d-accès mais on s-en fout... ah ah... Bref, toi qui ne connait pas le vrai punk qui est en toi, attache toi un PARKER dans ton dos, tu iras (enfin) vraiment plus loin... http://fr.wikipedia.org/wiki/Evan_Parker http://www.emanemdisc.com/psi.html



The website encountered an unexpected error. Please try again later.