ZU the way of the animal powers cd Xeng Records 2005

ZU the way of the animal powers

La dernière fois que j’ai entendu parler de ZU c’était vendredi dernier, on parlait avec Cyrille de la tournée de Massimo avec THE EX juste après que ROZEMARIE soit partie. Le bassiste Massimo ZU a remplacé au pied levé la contrebassiste tuée de fatigue après un an de THE EX... On l’a vu à REZE le Massimo, à la Barakason, près de NANTES. Un sans faute de sa part… J’ai su que le bougre avait appris les morceaux dans l’avion en venant, comme ca, les mains dans les poches, c’est pas un peu la classe ca ? Bon, vrai ou pas vrai, il n’empêche que ce type et ses deux compatriotes sont de vieux furieux de musique. Un trio italien Sax (Bariton / alto... grave quoi...), basse (disto) et batterie des plus excellents. Pour l’occaz’ du nouvel album chez XENG, ils ont invité Fred LONBERG, violonceliste dissonant de son état. La voix a fait son apparition sous forme de samples et le batteur chante réllement cette fois sur le dernier morceau (C’est de l’ordre du cri parlé…). Comme à l’habitude, on va chercher loin en soi, on a laissé un peu tomber ces structures rock, ca ressemble plus à du COLOSSAMITE version jazzy qu’au rock basique du dernier THE EX. Les structures sont plus compliquées que sur -Igneo- mais aussi plus interessantes, laissant aussi bien transparaitre le climat froid et violent du rock que l’urgence dévastatrice du free jazz quand il est bien fait. La facon d’amener l’affaire est sacrément fine, grasse et fine, c’est ca la force de ce groupe. Amalgame d’impros et de folie autocadrée, ces coup de sax et ces rythmes jouissivement délirants me tripotent le machin depuis que j’ai écouté l’engin. De ceux là, j’en suis fan à 100%, ils ne demandent rien à personne, font leur bazard sans se prendre la hure avec tel ou tel style bien passe partout... et l’affaire est dans le sax... à chaque fois (sous le nom de ZU en tout cas, les collaborations étant à mon avis moins réussies...). Cherche pas l’énergie, cherche le renfermé, le nerveux, celui qui garde pour lui et dont le caractère éclate, jaillit et crie… ZU représente à l’heure actuel le meilleur moyen de concilier la sagacité de l’impro et la ténébreuse urgence du rock. L’album me plait énormément… http://www.zuism.com http://www.xeng.org

Tags


The website encountered an unexpected error. Please try again later.