KRENG : Works For Abattoir Fermé 2007-2011 (Miasmah recordings 2012)

kreng-works-abattoir-ferme-2007-2011-miasmah-2012

KRENG est le projet solo d'un certain Pepijn Caudron, belge de naissance, qui travaille en tant qu'acteur et musicien dans la compagnie de théâtre belge "Abattoir Fermé". D'abord conçu comme un travail de sampling de musiques contemporaine, free jazz, classique, KRENG a rapidement dévié vers de la véritable création sonore. L'oeuvre du type est d'approche atmosphérique et noire. Spécialement la musique des spectacles de ce coffret. Il faut dire que que ce type de création sonores s'y exporte bien. La dimension visuelle et la profondeur de cette "oeuvre" sont un puits sans fond. En se penchant, on n'y voit que du noir mais quand on y plonge, la sensation est tout autre. C'est la musique de Barry Lyndon joué par une machine aux boulons mal serrés ("snuff"). Alors que les 2 pièces 'tourniquet" et "Mythobarbital" naviguent dans un océan inquiet, plutôt classiques dans l'approche, et très inspirées par LIGETI, KRENG y ajoute du rythme avec parcimonie ("tourniquet" part 2), un coup de timbale ici, une cymbale là, il utilise autant les rythmes pour faire résonner le tonnerre qui arrive au loin que pour ponctuer les phrases des longues plaintes de violoncelle ("Mythobarbital"), ou simuler la longue marche et l'esprit inquiet qui anime l'atmosphère pesante de ces 5 disques. Des trompettes et des cuivres partent en guerre, un épais brouillard sonore s'abat("snuff"). KRENG est véritablement issu de la belgique des disques du crépuscule, du Plan K, de ce milieu vécu par les adolescents des années 80 où LYNCH a eu un véritable impact salvateur, où l'univers des bas fonds, qui l’intéresse, font autant gigoter KUROSAWA dans sa tombe que racler la gorge de ce fantasque et enflammé WAGNER... Adoration du registre mineur, de l'éthique glauque des cordes, de ses vagues cauchemardesques qui éclatent dans de lourds fracas de cymbales, ce Pepijn Caudron  est en proie à l'évidence à de violents cauchemars, entrecoupés ici ou là de respiration moite, à l'univers fin, ganté, où les violons répondent aux coups de canons, où la finesse des propos rivalise d'intelligence avec la précision des sonorités. L'espace ici est immense et la profondeur unique. C'est en cela que ce magnifique coffret tiré à 393 exemplaires contenant 4 Lps et un 10" est un objet réellement précieux.



The website encountered an unexpected error. Please try again later.