KRENG : the summoner (miasmah recordings 2014)

 kreng-summoner-miasmah-recordings-2014

KRENG, c'est le projet du belge Pepijn Caudron, la quarantaine, qui est d'abord passé par les samples, les soundfounts personnalisés, les logiciels de la boucle, loin des banks General MIDI sans personnalité mais plus intéressé par des parties de samples artisanales et les sonorités issues du monde du classique ténébreux. Le Caudron aime certainement LIGETI et GORECKI. Je suis toujours sacrément curieux de tous les projets du type. J'avais effectivement vraiment apprécié la musique des pièces de théatre de la troupe "des abattoirs fermés" en 2012. Et un peu moins la profusion des boucles séquencées de "Grimoire" son dernier véritable album datant de 2010. A l'heure où les 2 premiers albums de KRENG sont réédités en vinyle sur Miasmah* (Berlin), j'ai abordé ce disque avec des oreilles intéressées et grandes ouvertes. Premier constat ce coup ci, Pepijn Caudron a réunit un vrai orchestre, de 12 personnes, il a enregistré tout çà selon des instructions bien a lui. Second constat, c'est sacrément moins abordable que "grimoire", fini la boucle, enfin jusqu'à preuve du contraire... Pas ce coup ci en tout cas...
La première face du vinyle est lourde, lente, tendue, ca rampe sous les émanations d'un gaz à l'odeur de rouille. alertant au loin la présence d'un fantôme. Ou de quelqu'un là juste derrière la porte. C'est peut être cette Heidi moderne sur la pochette ? La caméra filme. Mais comme dans un bon Lynch, on sent quelque chose. On voit quelque chose, mais il n'y a rien. Le beat arrive, quelqu'un marche, se rapproche, les coups de frayeurs sont synonymes d'envolées violentes de violons. Elles cartonnent et finalement les timbales sonnent au loin l'arrivée d'une connaissance, laissant l'auditeur avec ses propres cauchemars. Le disque s’écoute fort, on vogue lentement sur le Styx, Cerbère ne nous a même pas vu. Ce son de trombone trafiqué apparaît, je l'aime toujours autant. En face B les guitares tranchantes et les cris rauques des potes belges "doomer" de AMEN RA viennent parfaire de la plus belle des manières ce 3ième album de KRENG. A la toute fin, c'est le repos qui vient, les gentilles notes de piano viennent clôturer le meilleur album de KRENG à ce jour.

http://www.miasmah.com

* réédition en LP de Grimoire et L'autopsie phénoménale de dieu.



The website encountered an unexpected error. Please try again later.