DÄLEK Absence Cd Ipecac Records 2005

DÄLEK Absence

Dès leur premier effort sorti en 1998 sur Gern Blansten, j’ai toujours cru que je tenais en Dälek un de ces groupes hip hop qui seraient (enfin) une sorte d’équivalent des orgies de son des combos « post hardcore sludge » du moment…ou un truc dans le genre ? ! Leurs différentes collaborations avec Techno Animal, Kid 606, Faust, Velma ont persuadé plus d’un curieux que le trio du New Jersey arrivait à redonner au rap sa puissance émotionnelle qui ne serait plus basée seulement sur du pur « divertissement ». Le second opus paru chez Ipecac en 2002 affirmait la personnalité de Dälek, à savoir un savant mélange du grand son de la grande époque du Public Enemy and the Bomb Squad, de la poésie urbaine de KRS One, du spleen noisy de My Bloody Valentine et de la violence froide de Godflesh. Sur « absence » Dälek continue de s’appuyer sur des murs de samples sonic, renforcés par des beats puissants et incisifs, proches de Spectre, Ice ou du meilleur de Gang Star, Mobb Deep…tout cela afin de planter les bases d’une musique quasi industrielle. Le flow sobre et rugueux ne joue pas à la course aux mots ni au minimalisme hasardeux. Il dépose ses peines, sa rage contenue dans une ambiance sombre et malsaine. Le turntablism de rigueur est toujours précis et efficace, il renforce les climats désespérés et poignants qui traversent cet album essentiel. http://www.deadverse.com http://www.ipecac.com

Tags


The website encountered an unexpected error. Please try again later.