DAITRO laisser vivre les squelettes cd Red Cars Go Faster 2005

DAITRO laisser vivre les squelettes

Après un fort sympathique EP sorti en 2003, quelques compilations, changements de line up, puis trois excellents titres présents sur le split avec Lhassa et les non moins excellents Raein, les lyonnais de Daïtro proposent leur premier album. Huit titres assez longs, denses, qui jouent d’une façon rapprochée, des riffs assez semblables qui ont l’air d’avoir été écrits que pour créer un climat presque étouffant assez perceptible sur la fin de l’album tant l’effet de répétition se fait sentir. Je ne sais toujours pas si c’est à ce point voulu mais le fait que cet album semble être qu’une et une seule même complainte prend aux tripes…ou au contraire peut provoquer une sorte de rejet. « Laisser vivre les squelettes » n’est donc pas un simple album d’émo hardcore de plus me demanderez vous ? Il en a tout l’air aux premières écoutes tant Daïtro joue dans un paysage sonore balisé (montée en distorsion, plan en arpège, etc). Mais dès que ses premières impressions se dissipent on s’aperçoit que le groupe a cette volonté de creuser un même sillon afin d’aller au bout d’une idée, histoire que le propos ne s’évapore pas dans de multiples voix qui feraient finalement perdre du sens à l’ensemble de ses compositions. Et c’est en cela que « laisser vivre les squelettes » est réussi. Difficile d’en ressortir un morceau plus qu’un autre car ils ne prennent sens que les uns avec les autres. Alors oui on pourra reprocher à Daïtro le manque de prise de risque sur la longueur, le fait qu’il n’y a pas de cassure de rythme ce qui tend à rendre l’album uniforme. Il n’empêche que Daïtro semble avoir une idée bien précise de sa musique et plus que la défendre, il la vit ?! Quitte à toucher que ceux qui s’y auront réellement abandonnés… (Ouahou je m’emballe un peu, mais ça le fait !) http://www.daitro.com http://www.redcarsgofaster.it

Tags


The website encountered an unexpected error. Please try again later.