BURNS OUT BRIGHT distance and darkness Cd EP Deep Elm 2004

BURNS OUT BRIGHT distance and darkness

J’ai rarement lu une bio qui demande autant d’indulgence vis à vis d’un groupe proposant ses premiers pas discographiques ? ?…les démons « ultra émo » de Deep Elm seraient-ils revenus ? ? Les premières écoutes de ces six chansons le laisse supposer tant Burns Out Bright pompe sans vergogne ses aînés. Fans de Get Up Kids ou de Jimmy Eat World, le jeune quatuor en provenance du fin fond de la Caroline du sud, risque de provoquer des longs et douloureux bâillements d’ennui à l’auditeur étourdi…en effet ces six titres ne sont qu’une juxtaposition des gimmicks des groupes précités… point barre ou presque…Et c’est dans le presque que se situe la nuance, si nuance il y a. En « métallisant » très légèrement leurs guitares, Burns Out Bright permet à ses chansons de trouver un certain souffle qu’on n’avait plus trop entendu depuis quelques temps dans ce registre musical en quasi perdition ! Et du coup on se rappelle de ces doux moments passés avec les premiers émois des Get Up Kids…quand « émocore » voulait dire encore quelque chose! !…Même si c’est bien foutu, sympathique si on veut, cet EP est très dispensable …à moins d’être un fan absolu du genre…et encore ? ! http://www.deepelm.com



The website encountered an unexpected error. Please try again later.