VANCOUVER ZATOKREV s/t split cd Get A Life ! Records 2007

VANCOUVER_ZATOKREV_s/t

Je n’ai pas accroché au premier album que vient de sortir Zatokrev en cette fin d’année 2007. Leur ripoff de Neurosis (pour résumer grossièrement) m’a laissé sur le quai pour le moment. Je pense qu’on vous en reparlera plus tard histoire de ne pas faire l’impasse. Pourtant les deux morceaux de ce split cd «100%suisse » sont un charmant amuse gueule dans le style ! Ramassés et lourds ces titres me font de l’effet. L’atmosphère pesante et urgente pour le coup colle bien à ce sludge hardcore qui me semblait anodin sur un long format.



PLAYING ENEMY OVERMARS / CARMINA samedi 9 juillet 2005 Mondo Bizarro, Rennes

En 1993 je n’avais pas pu me rendre à Orléans assister au concert des mythiques Rorschach dans lequel jouait déjà le terrible batteur de Playing Enemy. Puis le gazier participa aux cruciaux Deadguy, Kiss It Goodbye…incita Demian Johnston, guitariste de son état, à poursuivre leurs efforts musicaux dans leur dernière formation en date, Playing Enemy. Après plus de douze années à suivre ces musiciens je suis donc très impatient de voir enfin les gus sur scène. Mais avant ce grand moment, Carmina ouvre le bal du samedi soir devant une assistance maigrelette.



ANODYNE lifetime of gray skies cd Level Plane 2004

ANODYNE lifetime of gray skies

Le gang New Yorkais revient à la charge afin de commettre un second méfait dans la ligné de l’excellent EP/10’’ sorti il y a peu. L’urgence du propos est toujours de mise chez Anodyne. Elle traverse leur « post hardcore noise métallique » de long en large. Crue, indisciplinée et violente, la musique d’Anodyne fait référence à Kiss It Goodbye, Playing Enemy pour le côté crassou et maladif de l’affaire.



CRAW bodies for strontium 90° Cd Hydrahead Records 2002

CRAW bodies for strontium 90°

Back from the graves ! On les croyait perdus à jamais, engloutis sous des tonnes et des tonnes de poussières... Et non, ces CRAW là ont pris quelques rides mais sont de retour sur le très en vogue HYDRAHEAD RECORDS ! Leurs concerts dans les années 90 en ont fait des mythes, c-était l-époque où DAZZLING KILLMEN et CRAW se battaient en duel à grands renforts de mélodies et de complications rythmiques dignes des techniques chirurgicales de pointe ! Et CRAW réussissait l-amalgame de la mélodie et du rythme comme jamais on avait entendu alors !



TANTRUM The frontier burts into view Cd Supine Records 2003

TANTRUM The frontier burts into view

Voilà déjà bien longtemps que l-on s-est habitué à l-accent du sud des montpellierains ! Déjà habitué à leur amour de la distorsion, ce nouvel album jète la cochonnet encore plus loin ! Fier d-un superbe batteur en plein progrès, amoureux des rythmes syncopés issus du Noise Hard Core (qu-on a pu voir à l-oeuvre sur la dernière tournée du combo dans un superbe concert organisé à l-arrache au Blockhaus DY10 à NANTES), ce trio noise tire frénétiquement sur le gourdin, double la dose d-anisette et nous rassasie en l-espace de 10 morceaux pour la journée !



BREATHER RESIST split session cd Nova Records 2004

BREATHER RESIST split session

Entre son premier EP sorti sur Deathwish Records et l’album sorti fin 2004 par Jade Tree, Breather Resist a partagé quelques 7’’ avec Suicide Note et Harkonen. On retrouve ces titres sur ce Ep auxquels s’ajoutent les morceaux sortis sur le 7’’ édité par Initial Records. Musicalement on est toujours dans le registre hardcore puissant et pesant, jamais loin de Kiss It Goodbye ou Deadguy. Quand Breather Resist s’amuse un peu avec la structure des chansons dans un certain esprit noise à la AmRep, il est difficile de ne pas évoquer Botch. Mais là s’arrête le rapprochement.



BREACH kollapse Cd Burning Heart 2001

BREACH kollapse

Mr Anders, guitariste-compositeur du groupe Breach, l-avait annoncé dans l-indispensable fanzine Korrigan. Le monsieur a tenu sa promesse…Breach a mué. Leur dernier effort en date, le terrible goldbox , était un premier avertissement. La musique de Breach tendait vers quelque chose de plus direct. Pour cet album le groupe va plus loin en injectant dans leur métal hardcore dépressif une bonne dose de morceaux post rock tribal ambiant….psyché ?? . Ces titres intercalés entre chaque rafale de bruit plombé, destabilisent l-auditeur dans un premier temps.



HIDE YOUR DAUGHTERS the teen girl’s guide to social success cd No List Records 2007

Les géniaux Black Elk m’ont fait le même coup début 2007 lors de la sortie de leur premier album sur Crucial Blast! Vous savez ce moment où vous avez l’impression que vous avez fait le tour d’un genre musical. Que rien ne pourra remplacer les classiques. Que les nouveaux combos dans le style ne font que répéter une recette bien digérée mais sans plus. Quand on a cette mauvaise sensation d’être blasé.



S'abonner à PLAYING ENEMY