MOSCA VIOLENTA / MOMBU : hunting demons (head records 2015)

mosca-violenta-mombu-hunting-demons-head-records-2015

MOSCA VIOLENTA, de Caen, fut connu un temps sous LES YEUX DE LA TETE, ils ont changé de nom à l'occasion de la sortie de leur tout dernier disque. Les 2 italiens de MOMBU ont toujours eu ce nom et LUCA T MAI au sax bariton joue aussi avec ZU. Ceci dit, on est bien ici en présence d'un groupe, d'une "collaboration", on a bien affaire à 2 saxs, 2 batteries et d'un bassiste. Ca joue et c'est terrible.



SURGICAL BEAT BROS : s/t (From Scratch Records 2014)

surgical-beat-bros-st-scratch-records-2014

Je n'ai jamais compris l'attirance et le renouveau du synthé dans la musique SMAC actuelle. Les hipsters ont la flemme de chercher alors ils pompent des vieilles soundfounts dans les mémoires des vieux synthés. Ok, on ne trouve pas le "puppet master" de "Ghost In the shell" à chaque coin de soudure et les composants CMS d'ajourd'hui ne devraient même plus rivaliser avec les imposants condensateurs d'antan. Mais qu'importe, la nostalgie des vieilles cartes électroniques fait son effet, les nappes mieilleuses des années 80 s'étendent sur des rythmes rock.



LES YEUX DE LA TETE : mosca violenta (cd Head records 2013)

les-yeux-de-la-tete-mosca-violenta-cd-head-records-2013

3ième album pour les caennais. J'ai voulu réécouter "l'oeuf du cyclone", leur premier, avant toute chose... J'ai pas tenu... Leur deuxième, "nerf", je ne l'ai pas malheureusement. LA seule différence niveau musicien ici, par rapport au premier donc, c'est Pierre qui a remplacé Ivan à la batterie et que dorénavant LES YEUX DE LA TETE ont de quoi faire frémir les fans de rock bruitiste plutôt que les jazzeux à cravatte verte fluo.



MOMBU "zombie" (Subsound Records 2012)

mombu-zombie-subsound-records-2012

Le jour où MOMBU a joué sur Nantes, j'étais au concert de NEPTUNE. Le sax de ZU, Luca T MAI (Sax Baryton), jouait "salle Michelet", à deux pas de la salle des étudiants de la fac où Alex organise ses concerts. C'est Saïtam du Jardin Moderne à Rennes qui m'a reparlé du succès de ce groupe qui jouait le soir suivant à Rennes. Ce duo sax batterie a de l'énergie à revendre. La musique de MOMBU est d'abord du rock et se situe dans la droite lignée du ZU, sur le même versant, sans la basse de Massimo. Donc sans le gros son disto.



S'abonner à MOMBU