SEAL PHURIC phonic sins cd ambivalence / Bruits de fond 2004

SEAL PHURIC phonic sins

SEAL PHURIC est belge, « ambivalence » est son bébé. Ce disque a été coproduit par le lorientais « Bruits de fond », ex (ou toujours ???) « L’Ultime Atome », fanzine électro décalé dans l’expérimental et ayant officié de fort belle manière à la fin des années 90 / début 2000... Que devient il d’ailleurs ? Plus le temps ? Ce disque se veut une compilation de tous les élans chorégraphiques du brésilien Claudio BERNARDO qui a « commandé » quelques musiques estampillées électro pour ses projets de danses. Une réussite. Graissage de pattes. Ca glisse. Un premier morceau pour mettre en jambe, ambiance noire, de l’usine, du glauque, indus gentil ponctué par ces lourds coups de timballes. Les babines sont ravies mais en demandent plus. Le deuxième morceau et la suite du disque font vibrer les neurones, l’influx nerveux se veut violent, le choc électrique est catalysé par ces violons, ces lourds coups de tambours, ces voix au loin... Un requiem des temps modernes. Tout trafiqué. Le cerveau plonge. J’adhère. Dédale de violons, travail expérimental sur le terrible « Sacre du printemps » de Stravinsky. Atmopshère et violence latente. Puissance. Tout le classique sans ses frisettes, toute l’énergie de la musique électronique au service du bon goût. J’espère qu’au moins la danse fût aussi moderne que cette musique. http://www.ambivalence.be http://zone51.com/ultime-atome/bruits/



The website encountered an unexpected error. Please try again later.