MECCA NORMAL the observer cd kill rock stars 2006

MECCA NORMAL the observer

Ma douce JEAN SMITH n-a jamais été si douce, tout comme son guitariste de DAVID LESTER dont on reconnaît les mélodies entre mille, fin c-est surtout la voix très nazillarde de SMITH que l-on reconnaît et qui attire. Le duo très connu depuis le début des années 90 sort année après année ses disques tous plus ou moins similaires comme tout bon SMITH qui se respecte... Ok, là je pense à MARK E... Ce disque est beaucoup plus long que les autres par contre... 1 heure et 12 morceaux !!! c-est ce qui m-a fait le plus peur au départ (tout comme le décolleté de JEAN en pochette...). Je déteste la mélodie de guitare du premier morceau, tout comme la mélodie de voix de JEAN SMITH, un couple pour le meilleur et pour le pire, c-est mieux par la suite mais je trouve franchement ce disque plutôt faible par rapport à leurs vieilleries. Un sentiment certainement accentué par la longueur de ce « the observer ». Ils auraient sans doute mieux fait de l-écourter pour retrouver l-excellence de « DOVETAIL ». J-assume. Néanmoins, exigence pour exigence, on a le droit comme dans tout MECCA NORMAL à son lot de belles mélodies de printemps, fraiches et pleines de fleurs mélodiques, « attraction is ephemeral » est la plus réussie dans ce format et c-est aussi le tube du disque. Pour les néophytes, jetez vous sur le mythique « Dovetail », sur la compile de 45ts (« jarred up ») et puis revenez sur ce disque pour la comparaison. http://mecca_normal.tripod.com/ http://www.killrockstars.com



The website encountered an unexpected error. Please try again later.