HOARIES Rocker Shocker (Reptilian records 2020)

hoaries-rocker-shocker-reptilian-records-2020

Dans la famille des rockeurs bien dingues, on retrouve nos chers américains de chez Reptilian records. Commençons par un des meilleurs groupes d'aujourd'hui dans ce secteur putride de la musique Noise avec ce 12" transparent tout joli qui tourne en 45 tours par minutes. Après plusieurs sorties de 7" et un récent split avec BEIGE EAGLE BOYS, les HOARIES signent un premier album à l'odeur particulièrement forte. C'est l'appel de la forêt sans doute qui m'a amené jusqu'ici. Jeff Helland (White Drugs / Amphetamine records) prend beaucoup de place à la voix dans son rock n roll bien velu. A la deuxième guitare Christian Breit  (de White Drugs aussi), Bobby Weaver lui tâte de la grosse corde (il joue aussi dans The Paper Chase) et Clay Stinnett martèle lourdement sur sa batterie (Boom Boom Box, Ghost Car). Du rock noise à la croisée des chemins entre MULE, ZULU AS KONO, JESUS LIZARD et surtout les COWS dont la poigne forte et le rock sudiste bluesy transpirant la charogne ne pourraient pas mieux doubler ces HOARIES dans un film tourné dans leur Texas profond. Et puis cette reprise de SADE qui fait écho à celle de BEIGE EAGLE BOYS sur leur split 10" commun (toujours chez Reptilian), bref tout ceci me donne à penser que ce groupe va vite devenir essentiel dans le petit milieu du rock n roll à poils Noise.