HELLMOTEL hang us young cd Radar Swarm 2005

hellmotel-hang-us-young-cd-radar-swarm-2005

Après quelques modifications de line up, ces ex Judoboy proposent leur premier album au titre qui renvoie au mythique combo australien AC/DC. Qu’on se n’y méprenne pas, Hellmotel ne joue pas du tout dans le registre hard rock des anciens. Abreuvé du hardcore chaotique de la fin des années 1990 (Converge, Drowningman) et de groupes qui s’en sont inspiré dernièrement (Since By Man, Eden Maine, Every Time I die), Hellmotel est bien la suite logique de Judoboy, à savoir une musique brutale, métallique, gentiment complexe, qui reprend de nombreux gimmicks vus et entendus partout ailleurs ces dernières années. A cela le combo ajoute une pincée de stoner rock salutaire, presque psyché folk lors d’«interlude », plutôt inspiré mélodiquement. Le mélange est vraiment bien vu (hell hot cats) et permet à l’album de respirer avant une énième décharge hardcore. Le seul hic c’est ces parties chaotiques qui font trop facilement références à Converge (pré Jane Doe). Les actuels locataires d’Epitaph Records ayant déjà été ferrailler sévère dans les multiples recoins du genre, Hellmotel ne surprend pas de ce côté-là. Pourtant le groupe ne copie pas. Mais il s’approche parfois un peu trop de l’original pour prendre ses aises tout seul ! Malgré tout les frenchies assurent sur la mise ne place. Le chant est carrément bon ; gras et explosif à la fois. Certains d’entre vous vont trouver cet album anodin, d’autres s’en serviront pour attendre la prochaine copie des Bostoniens et puis il y a ceux qui prendront leur pied tout simplement, ceux qui n’attendaient rien de particulier venant de ce type de galette. Pour ces derniers la bonne surprise est au rendez vous ! http://www.hellmotel.com http://www.radarswarm.com



The website encountered an unexpected error. Please try again later.