Automne V1

zalem-στίγμα-Grammatical-RecordsZALEM : στίγμα (Grammatical Records 2011) Sautez cabris, sauter goulûment jeunes gens, rigole dans ta peau de bergère mégère, je suis ton ombre. J’aime écouter ce disque fort dans mes oreilles velues. Moi qui me suis retapé quelques bribes du EXPLOSIONS IN THE SKY et autres envolées de l’ancien GODSPEED YOU BLACK EMPEROR des débuts, me voici contacté par un angevin à la peau fine. Belles croupes, bon oeil, le doigt heureux, qui écrit son post rock grâce à ce pouce qui donne la générosité à la basse. Le doigt bien senti, pas encore arthrosé, un pouce svelte pour une basse qui enjolive, qui suit et qui donne la matière à la guitare, au violoncelle, au carillon, ou à la disto quand la tempête s’en mêlent. ZALEM se joue à 4 : 2 guitares, une basse et une batterie. Il évolue dans des univers qui oscillent, tout en vague, en tonalité mineure, à la réverb précieuse et qui échappe par expérience au lyrisme du style. L’échange est positif, jamais grognon, ces ZALEM ont un côté vieux qui me plaît bien. 2 cds au packaging du tonnerre pour un album qui ne fait pas dans le neuf certes mais qui dans un rayon d’automne laisse entrer le soleil rouge et ses longs morceaux à l’humeur de saison. http://zalem.bandcamp.com/album/

 

trunks-on-the-roof-les-disques-de-plombDans le registre, une idée - un morceau, et pour rester dans la contrée angevine, puisque ce disque a été enregistré dans le 49 au Black Box de Pete DEIMEL, les TRUNKS de RENNES sont un des meilleurs chevaux de ces temps vérolés. Un beau vinyle à la couleur verte pour un disque que j’écoute ma foi très peu. Pas vraiment ma sauce, ni sur disque, ni en concert. Amalgame de superstars rennaises (c’est un village Rennes...), on y retrouve PABOEUF, producteur du premier DAHO, saxophoneur dans les 2 MARQUIS de SADE, sur la première tournée de AFRIKA BAMBAATAA, sur quelques tournées avec DOMINIQUE A dernière mouture, avec un accent très prononcé vers le lyrisme (...), Laetitia SHERIFF, guitariste lilloise expatriée dans le Gallo (humpfff...) et habituée à de longs applaudissements (mérités...) lorsqu’elle est seule derrière sa guitare (ici à la basse et à la voix sur 3 morceaux...), REGIS BOULARD qui a trainé ses baguettes des scènes free de Lamballe aux studios de Radio France (cf CHIEN VERT, etc...), Stephane FROMANTIN qui signe ici quelques belles envolées lyriques à la guitare, tout comme FLORIAN MARZANO dont le projet WE ONLY SAID chique dans la noisy pop savoureuse des années 90. Ce TRUNKS joue pour moi trop la mélodie grandiloquente et je n’y arrive décidément pas. TRUNKS : On The Roof (Les disques de plomb 2011)

 



The website encountered an unexpected error. Please try again later.