AKOSH UNIT L'olympic NANTES

Avec TUDOSOK et KAMPEC DOLORES : le 24/10/20 On m'a dit avant le concert... 'tu sais AKOSH, c'est pas terrible en live' ! Allez vous faire foutre, c'est carrément bien... mais faut aimer le free jazz bien évidemment ! Quand je dis free jazz, c'est juste histoire de situer la chose car bien entendu, la structure des morceaux est acquise bien à l'avance des concerts ! De la vielle à roue, 2 saxs, une batterie, une contrebasse pour instrumentation et pan dans ta face pour le reste ! Des plaintes chantées à la noise cacophonique, il y a un espace grand comme cà chez ces bougres là : Quentin ROLLET, Monsieur RECTANGLE, n'est là que pour mettre la mer en furie et combiner au mieux les élucubrations du pote de NOIR DESIR et du fluet violeur de roue (tellement il la maltraite !). Un batteur skipper rameute la clique au tac de la basse et le tout coacher de main de mettre par le cap'tain AKHOSH fait en sorte de créer une sorte de symbiose mélodique cataclysmique que peu réussissent à mettre en place ! nan là moi je dis 'ramasse ton slip et boit une bière' ! TUDOSOK, c'est pas mon truc... sorte de blues rockifié avec sax, guitare, basse et batterie ! Et KAMPEC DOLORES... où encore une fois la voix épurée de Csaba rameute volontiers tous les mangeurs de musiques traditionnelles hongroises ! Un concert réussit, sans trop de folies, sans trop de dance non plus et où tous les morceaux étaient extraits du derniers albums ou des anciens ! Pas de nouveaux titres quoi ! Bon concert quand même !



The website encountered an unexpected error. Please try again later.