USAISAMONSTER Sunset At The End of the Industrial Age cd Load Records 2006

USAISAMONSTER Sunset At The End of the Industrial Age

Le virage s-est opéré avec le précédent album. Après avoir été découvert par leurs travers « Noise démembrée » et leurs attraits pour ce rock cherchant dans l-énergie et le bruit cher à LOAD, THEUSAISAMONSTER s-est dirigé sur le précédent disque vers des climats beaucoup plus « progressifs », avec ces démangeaisons dans la voix et des expériences à la guitare pas si fantastiques que ça. On ne pourra pas leur reprocher leur manque de prises de risque ou de remise en cause. Ce « sunset » revient à un univers plus rock, tout en gardant le côté décalé vers les 70ies... Ca commence par une sorte de SYD BARRETT (paix à son âme de fou...) période « Piper at the gate of dawn », sans le LSD, mais avec ce soupcon de mélodies très typées PINK FLOYD de l-époque. La suite du disque met un peu plus de côté les travers mélodiques, la guitare (électrique) reprend le dessus mais très rarement dans la direction de mes pauvres goûts de jeune dans le vent. Excusez moi d-avoir du mal à m-en extriper mais là, sur certains titres, j-ai l-impression d-entendre mes débuts dans l-éthylisme rock n- rolleux dans les bars d-HENNEBONT de la fin des années 80... Sans le punk qui va avec... Bref, Ces USAISAMONSTER persévèrent et signent, malheureusement, pour des ambiences très 70, « sunset... » est quand même bien plus interessant que leur précédent disque, l-utilisation de variantes dans les morceaux est des plus interessantes, les instruments s-ouvrent à autres choses que l-éternel « guitare basse batterie » mais ce goût de tapisserie à fleurs fluorescentes et de pattes d-eph- (et des pieds terreux qui vont avec...) ne me branchent franchement pas beaucoup plus que cà. Le son, ainsi que la pochette de ce « sunset... » sont eux même des archétypes de ce qu-on pouvait faire à l-époque. Bref, ils ont sans doute beaucoup d-humour, et de talents, mais ce talent, j-ai du mal à me le mettre entre les tympans et ce, à n-importe quelle heure de la journée. http://loadrecords.com



The website encountered an unexpected error. Please try again later.