EVAN PARKER : monoceros (Psi 15.10 / Emanem records 2015)

evan-parker%C2%A0-monoceros-psi-1510-emanem-records-2015

Réédition d'un des disques phares du saxophoniste anglais (1944). Un solo au soprano de quatre parties improvisées qui date de 1978. La première, « monoceros 1 » joue le souffle continu à des hautes fréquences proches d'un synthétiseur en mode ultra pitchée, plages de vie stridente, tout dans la fraise, qui tourne, qui tourne, qui tourne. Alternent ensuite ses caquètements caractéristiques, puis d'autres plages de hautes fréquences, des temps en saccades de cris pointus, vifs, pas de pause, il souffle en boucle, en course, Evan Parker n'est pas là pour plaire.



PARKER / DUNMALL / BIANCO : extremes (Red Toucan records 2014)

parker-dunmall-bianco%C2%A0-extremes-red-toucan-records-2014

« extremes », avec un nom pareil et un pedigree de fous furieux aussi conséquents, j'ai couru. Et je n'ai pas été décu, une course effrénée d'une demi heure pour commencer, des bourrasques de cuivre succèdent aux bourrasque de cuivre, des rythmes soutenus succèdent aux rythmes soutenus, qui eux même se mélangent aux tornades de cuivre.



Peter BRÖTZMANN : Münster Bern (Cd Cubus Records 2015)

peter-brötzmann-münster-bern-cd-cubus-records-2015

Enregistré le 27 octobre 2013 lors de festival de musique impro au Münster de Berne (Suisse), le vieux loup crache sa bile dans son sax en solo pendant 67 minutes. Dans ta pomme. Comme à l'habitude, ses cris de baleine atteignent une profondeur habituelle chez lui et c'est toujours un réel plaisir de l'entendre atteindre de telles crevasses au fin fond de la croute volcanique sous marine. On se demande même si la tectonique des plaques n'aurait pas quelque chose à voir avec les escapades folles et les cris fiévreux de l'allemand né en des temps préhistoriques (1941). Tyranosaurus Sax.



DECOY with JOE McPHEE : spontaneous combustion (Otoroku* 2014)

decoy-joe-mcphee-spontaneous-combustion-otoroku-2014

DECOY c'est un trio d'impro composé de John EDWARDS (double basse), Alexander HAWKINS (Orgue Hammond B3) et Steve NOBLE aux percussions / batterie... Joe Mc PHEE est bien connu comme saxophoniste** officiant dans le free jazz dont les potes de chambrée sont Peter Brötzmann ou Evan Parker. On l'entend aussi jouer de la trompette de poche notamment sur le morceau ayant donné son nom au disque...



LOX COXHILL & ROGER TURNER : success with your dog (Emanem 2010)

lox-coxhill-roger-turner-success-your-dog-emanem-2010

Quand on parle de free, LOX COXHILL est un nom qui revient souvent. Je ne sais pas pourquoi je suis revenu sur ce disque sorti en 2010 (COXHILL est mort en 2012), peut être parce que je cherchais des rythmiques fines et biscornues et que j'ai pensé à ROGER TURNER ? Je ne sais plus mais j'ai aussi pensé à BREST et son cabaret VAUBAN en face du QUARTZ. Une bonne salle qui a accueilli les 2 compères lors du festival LUISANCES SONORES organisé par l'association locale PENN AR JAZZ en 2003...



SIGNAL PROBLEMS s/t (pfMentum 2014)

SIGNAL PROBLEMS s/t (pfMentum 2014)

L'américain Danny GOUKER est trompettiste compositeur et le principal instigateur de ce disque. GOUKER s'est allié à Eric TRUDEL au sax (ténor), Adam HOPKINS à la basse et Nathan ELLMAN-BELL à la batterie. Les deux derniers sont chargés de supporter le décor en évitant que trop de poussière ne jonche le sol et que les charnières des portes soient assez huilées pour éviter tout craquement tonitruants. Les deux autres par contre ont un réel sens de la composition.



LOUIS MINUS XVI Birds and Bats (Tandori records 2012)

louis-minus-xvi-birds-and-bats-tandori-records-2012

4 titres répartis sur 2 faces pour une superbe surprise signée LOUIS MINUS SEIZE. Un disque qui ouvre la tête comme un dessin de Baudouin. Ce quatuor Alto Sax, Piano, Tenor Sax, Basse, batterie sait construire de longues plages cacophoniques à l'esprit mordant. Sur "My shoes are more fashionable than your face", j'ai beaucoup pensé au Sextet de WILLIAM PARKER, à SUN RA et à des gens qui savent extérioriser leur violence en de longues syncopes bruitistes.



FILIAMOTSA sentier des roches (Whosbrain records 2013)

FILIAMOTSA sentier des roches (Whosbrain records 2013)

FILIAMOTSA est nancéien. J'ai eu vraiment du mal à rentrer dedans. Ne me demandez pas pourquoi, car sur le papier, cette musique ne peut que me plaire. Le son n'y est pas pour rien. Je pense qu'un choix de sonorisateur et d'un cachet sombre et violent ne leur aurait pas nuit. Le batteur chante, en Francais s'il vous plait et d'une manière très scandée.



CHEVAL DE FRISE fresques sur les parois secrètes du crâne Cd Ruminance Records 2003

CHEVAL DE FRISE  fresques sur les parois secrètes du crâne Cd Ruminance Records 2003

Le cheval de frise est une machine de guerre... une longue poutre traversée de plusieurs pointes, que l'on met dans un chemin ou dans un passage pour le boucher et arreter les assaillants par la même occasion. Ce duo guitare ' batterie bordelais revient avec leur nouvel album chez le parisien RUMINANCE, Franck Stopher (et Sonore, leur premier label...) ayant décidé d'aller faire un tour prolongé au japon...



CLUB SIESTE s/t (Collectif Coax 2019)

CLUB SIESTE s/t (Collectif Coax 2019)

Disque mastoc d'un quintet parisien, enfin soit disant parisien, un truc hybride aux sons vénéneux et à la fréquence en strie. Noeud et ventre toujours en dissonance, sans mélodie, torturé à souhait et épris d'improvisation. L'électronique de Simon Henocq et de Luca Ventimiglia donne le change au sax de Basile Naudet tandis que la basse de Maxime Petit (Louis Minus XVI etc...) perle en rythme sur son crane tout fiévreux.



S'abonner à FREE