YAPHET KOTTO we bury our dead alive LP Ebullition 2004

YAPHET KOTTO we bury our dead alive

Au fil des ans, de nombreuses tournées et quelques disques, Yaphet Kotto s’est imposé le plus naturellement du monde comme l’une des références « émo hardcore » de ce début de siècle. Après un deuxième album qui avait tendance à s’essouffler sur la longueur, divers splits dispensables et autres participations inégales à des compilations, on retrouve le quatuor pour ce que j’espère être une « renaissance »... ou un truc dans le genre ! L’album s’ouvre sur une longue intro passe partout puis on décolle sévère avec « the heavy burden » qui porte bien son nom. En effet les voix écorchées, le son, les riffs se font toujours plus lourds et tranchants dans les nouveaux morceaux de Yaphet Kotto, surtout lorsque les musiciens lâchent les gaz. Quand c’est le cas la magie opère et on est conquis devant cette alliance de puissance mélodique et de sensibilité noisy ! Par contre lorsque le groupe se perd dans des incursions en son clair peu inspirées ou des riffs pré mâchés, on peine à retrouver l’essence même de la musique de Yaphet Kotto. Sans audace particulière, ni envie de surprendre qui que ce soit, Yaphet Kotto poursuit sa route dans une approche finalement très « punk rock ». Peut-on s’en réjouir ? … Pas si sûr, car malgré quelques titres effectivement assez efficaces, ce troisième album donne la nette impression que tout ce beau monde tourne parfois un petit peu en rond. http://www.ebullition.com

Tags


The website encountered an unexpected error. Please try again later.