USKE ORCHESTRA Gaffe 10" Ambivalence

uske-orchestra-gaffe-ambivalence-10-ambivalence

Retour de l’orchestre du gars Niko chez Ambivalence après une virée chez l’allemand Sonig. A mi-chemin entre compilation d’inédits et recueil de remixes. On retrouve ainsi plusieurs compositions des années 2003 et 2004, aussi accidentées que luxuriantes, avec leurs nombreux moments de gaieté, d’ivresse, de folie douce même. Et, chose plus rare, quelques détours plus mélancoliques. Chaque morceau d’Uske déborde d’idée comme de vitalité, et nous rappelle qu’il n’est point toujours besoin de virulence pour faire éclater les carcans et les convenances. Ce sont aussi des titres issus de la période « Moli Herzog » - premier CD d’Uske Orchestra pour Ambivalence - qui servent de support aux réinterprétations proposées ici, et judicieusement mélangées aux inédits tout au long du tracklisting. Dans l’ordre d’apparition, on entend les facéties « rétro » de Jamie Lidell, toujours sur un ton léger mais inspiré. Puis le duo Jab Mica Och El et leur bossa-nova glitchée à la Mouse On Mars. Plus loin, c’est Lullatone, dans un registre cristallin, à mi-chemin entre le son Raster Noton et celui de Leaf records. Nouveau venu dans notre environnement sonore, Helmutmut (un pseudo qui sent bon l’humour bruxellois) reste fidèle au style Uske, tout en fantaisie organique et bricolage numérique – et réciproquement. Mouse On Mars, justement, est aussi convié à cette jolie petite sauterie. Leur house sautillante et déconnante s’enrichit évidemment avec bonheur du matériau mis à disposition. Hédoniste, oui, mais pas béat ! Presque aussi inévitable pour un tel projet, les zouaves de Scratch Pet Land y vont également de leurs petites contributions, à deux reprises et sous deux pseudos, Fan Club Orchestra et Sun OK Papi KO. Ritournelle façon 8-bit pour le premier, electro pouët bien groovy pour le second, assurément le tube du disque. Enfin, le japonais Mondii nous livre trois minutes et quelques poussières de douceur, évoquant immanquablement les belles errances du collectif Dumb Type, il y a déjà quelques années En CD, et bientôt en vinyle avec l’appui économique de Monkey Tool, subdivision du distributeur parisien Toolbox, « Gaffe », c’est bien, vous l’aurez compris, le nouveau petit chef d’œuvre de chez Ambivalence ! http://www.ambivalence.be



The website encountered an unexpected error. Please try again later.