SUNDOWNER Sundowner Cd Dead End Records 2000

L’été 1999 a été un moment charnière pour les groupes mariant avec plus ou moins de réussite le hardcore new school, l’émocore, le métal hardcore et le punk rock. En effet dans la même période Grade enregistrait son terrible «under the radar ». Boys Set Fire finalisait son nouveau répertoire qui depuis, a plus à voir avec un ridicule hard core FM, qu’à la musique qu’ils jouaient auparavant. Et Tupamaros clôturait l’enregistrement d’un premier album, d’une fraîcheur qui allait en surprendre plus d’un, moi le premier. Sundowner ont pris le même chemin que ces derniers avec quasiment le même bonheur. L’émo hard core métal des suisses est très réussi et fait penser à plusieurs reprises aux débuts de Boy Set Fire avec une touche émo plus école anglaise (Bob Tilton, Schema, Baby Harp Seal…) qu’américaine. La voix est parfois un peu trop monocorde L’énergie est au rendez vous et les mélodies accrochent bien. Les breaks et les montées en puissance à coups de gros riffs lattent où il faut. Sundowner n’a pas à rougir des comparaisons. Le groupe tient tête sans problème aux références d’outre atlantique Du bon boulot dans une jolie pochette…bon j’ai toujours un peu peur que ce sous genre ce tape un coup vieux un peu trop rapidement mais pour l’instant ça le fait donc…A découvrir.



The website encountered an unexpected error. Please try again later.