MONOTRACT trueno oscuro load records 2007

MONOTRACT trueno oscuro

Je les ai déjà croisés en contrée sauvageonne via des détours rythmiques bien trempés. Un monde. MONOTRACT (fondé en 1998), c-est 3 marrants, une fille, criarde de nature, et 2 gars grassement lotis de muscles rythmés, de doigts précieusement arthrosés par l-humidité de l-usine et à l-oreille délicatement tournée vers la rouille électronique. Ca crisssse. Mon dieu, mon dieu, ça suinte bon l-église, que dis je ,la cathédrale, la Mosquée... Je prêche en terrain conquis. C-est d-obédience rock, ça a le goût de l-automne, l-énergie du printemps et l-humidité du climat anglais. Et la fureur de Providence. Ca cartonne grave si t-aimes l-humeur tendue, la danse du bide et si t-as le rêve nostalgique à portée de main. Ca fait partir. Et ça part un peu partout. Facile. Je les avais quittés sur de l-électronique façon AUTECHRE en rock, les voici qui reviennent me peter sous le nez leur Noise rock électronico pop dansant qui gratte. MONOTRACT évolue dans l-échelle HEADBUTT / LAIKA. Et vu la dernière tournée de DOUBLE NELSON, j-aurais la tentation de me plier lamentablement à de basses comparaisons. Voilà. Franchement, c-est un très bon disque. http://www.loadrecords.com

Tags


The website encountered an unexpected error. Please try again later.