LA FRACTION la vie rêvée cd lp 2006

LA FRACTION la vie rêvée

Pour mes oreilles et ce qu’il y a entre, l’album était bigrement attendu. Toujours ces grosses influences proches très proches qui effleurent la Fraction et qui complètent un « panthéon » : life but how to live it ?, vice squad (sans le côté SM Betty Page…merci bien!), one by one et tout un côté punk rock hexagonal de très gougnafiers qui auraient pas manqué Krondstadt. La vie rêvée est moins larmoyant, avec un son plus brut, plus live qui témoigne d’une grosse louche de spontanéité anar’. Le côté naïf, chialeux et presque « trop » militant (ce qui n’est pas un défaut…faut pas exagérer non plus) est gommé ici au profit d’une énergie de l’urgence à la Tommy Gun. Tant mieux. Court, ramassé, mature et sans concession. Un troisième très très bon album à marquer d’un beau pavé noir. Un vrai bulletin de vote contre les marchands de peur. Un disque qui sort sur plusieurs labels, sur un large éventail des scènes dans l’espace et dans le temps, avec la collaboration de stonehenge, chimères, etc, et crash disques. Une unité dans la divergence et dans la diversité. Très appréciable et très remarquable : la marque une grande « communauté » de vues et d’efforts. La Fraction est un très bon catalyseur en hexagone et en Europe. Le seul hic là-dedans, la version nordam est annoncée sur un unique label. Dommage de ne pas avoir élargi le front et poussé les mentalités corporatistes punks d’Amérique du nord à transformer leur « impérialisme » en collaboration ouverte... Cela aurait été une belle évolution et une belle « vie rêvée ». (un site officiel de la fraction fonctionne de temps en temps au : http://www.lafraction.net/) http://www.lafraction.net http://www.chimemere.org



The website encountered an unexpected error. Please try again later.