CHRISTIAN FENNESZ Le Lieu Unique - NANTES Le Lieu Unique

Christian FENNESZ est actuellement la star de la musique électronique qu-il est de bon ton de connaître quand on apprécie la musique expérimentale (ou qu-on fait semblant...)... ben oui, c-est chez l-autrichien MEGO ! Waouu, hyper hype mec ! Bon, le lieu unique... hum, pas si unique que çà si l-on en croît l-accueil un peu parisien du bistrot / salle de concert... arrivé en avance com- dhab, me voilà rapidement revêtu d-un verre de bière à la main... normal... la chaîne tombe, les gens s-agglutinent, j-avance vers l-entrée... -pas de bière ni de clopes là haut -, vu qu- c-est au premier étage ! Ah bon que j-dis ! Ca doit être un sacré auditorium votre bidule !!! Allez hop, avalé tout çà en deux temps trois mouvements, me voici parti à gravir les marches vers la salle ! Et quelle surprise en voyant ce lieu imaginé parquet en velour rouge et tapisseries du même ton ! du parisianisme façon nantes à 3 euros six sous... un vague truc carré avec les angles bizzarement foutus, des haut parleurs mis un peu n-importe comment ( si t-es pas bien au milieu, tu devient rapidement boursouflé d-une oreille...), des fauteuils comme dans Tati (parcequ-on écoute assis...)... bref, de la prise de tête à plein nez ! Ah mais oui, mais t-es qu-un râleur ! Et ben oui, je ne suis qu-un râleur... et alors... allez, le grand autrichien arrive sur scène ! Un gars initialement guitariste dans un groupe free rock d-après ce que j-ai lu, un adorateur de tout ce qui touche de près ou de loin (ces derniers temps) à la mélodie (le bonhomme a d-ailleurs déjà un 45 t de reprises des beach boys et des stones... c-est d-ailleurs peut être bien pour çà qu-on l-affuble aujourd-hui d-être une ex-croissance de brian wilson ...). Bref, c-est parti ! Un Mac, une table, et des trucs invisibles (ben oui, je ne suis pas au milieu...)... des sons connus, des rythmes en grésillement, ça débute bien... des morceaux de -endless summer-, son dernier -mego- en date, faut fermer les yeux, ya rien a voir, tout est dans l-écoute, merde j-suis pas au milieu, allez, concentre toi, là, voilà la prairie, des herbes folledingues, et oups c-est fini, juste le temps de se mettre dedans et voilà que ca se termine... on va dire une demi heure pour être gentil... Un goût d-inachevé assurément, mais en même temps il est vrai que ces -performances- musicales trop longues sont ennuyeuses... le bonhomme a pris le parti d-un set court, c-est honnête et naturel et ca se défend ! Bon concert quand même même si j-aime pô les L.U.... http://www.lelieuunique.com/



The website encountered an unexpected error. Please try again later.