VOLT Romeo KO cd Exil On Mainstream Records 2005

VOLT Romeo KO

Avec déjà un joli petit début de discographie au compteur, les allemands de Volt mettent le turbo afin que la débauche d’énergie du passé puisse être entendu par le plus grand monde…dans le futur ?? Du coup difficile de passer à côté de pareil disque. Le trio balance un rock qui plonge ses racines dans les grands crus noise des années 1990 ; Cows, The Melvins, Unsane et surtout The Jesus Lizard. Mais Volt sait qu’on est en 2006 et nous gratifie d’un son largement plus dur, plus dense et d’une écriture qui a su s’enrichir au fil des années. Et même s’il faudra deux, trois écoutes pour se faire à un chant un peu particulier (surmixé à mon goût), il en faudra bien moins pour craquer devant une telle débauche d’énergie jouissive qui sent la sueur, les nuits sans fin, les bars miteux, cette douce odeur d’urine qui encombre le nez les jours suivants. Volt sent la vie qui pue, une forme de dégénérescence qui est tout à fait perceptible à l’écoute de ces six titres (présentés dans un joli boîtier métallique) qui marqueront plus d’un petit bonhomme qui avait tout juste dix huit ans lors du passage de la caravane Amphétamine Reptile dans son bled au siècle dernier. Je parle d’un temps que les moins de trente ne peuvent pas connaître. Ta gueule le vieux !….et dire que le nouvel album nous tend déjà les bras ! http://www.volt-music.de http://www.mainstreamrecords.de



The website encountered an unexpected error. Please try again later.