SWEETHEART art is dead is dead cd The Perpetual Motion Machine 2005

SWEETHEART art is dead is dead

Sweetheart nous vient de Kent dans l’Ohio. Ce quatuor se dit inspiré par les premières productions de Gravity Records (Clikatat Ikatowi, Heroin…) et Trouble Man Unlimited. C’est le cas, avec Sweetheart on est au cœur d’un émo hardcore qui ne pleurniche pas, qui sait moduler ses influences pour varier son écriture et évite de sur jouer à l’aide de gimmicks complaisants. Le combo réussi même plus que ça. Car il enrichit son jeu par des incursions dissonantes dignes d’un Unwound, d’un Harriet The Spy ou d’un Party Of Helicopters en grande forme. Plus près de nous, on peut s’avancer et déclarer, avec une verve toujours trop démonstrative, que… Sweetheart nous ramasse là où Hot Cross nous avait « lâchement » abandonné juste avant la sortie de son premier album. Cet Ep regroupe deux chansons du premier 7’’ de Sweetheart sorti en 2003, quatre chansons non éditées et six vidéos amateurs qui laissent entrevoir un futur qui s’annonce plus que prometteur. http://www.sweetheartattacks.com http://www.theperpetualmotionmachine.com



The website encountered an unexpected error. Please try again later.