RACEBANNON the inevitable singles and rarities 1997-2005 cd Alone Records 2006

RACEBANNON the inevitable singles and rarities 1997-2005

Racebannon s’est offert à nous par l’intermédiaire d’un généreux screamo hardcore brouillon à la fin des années 1990. Au même moment Orchid, Saetia, Jerome’s Dream battaient tout autant le fer tant qu’il était chaud. A l’instar de Jerome’s Dream, Racebannon a rapidement bifurqué vers un rock largement plus déviant. On n’est pas Mme Irma mais on peut imaginer sans mal qu’ils sont se pris en pleine gueule des combos comme Us Maple, Mule, Capitain Beefheart, Oxbow et autres Scratch Acid /The Jesus Lizard. Avec cette « révélation » on tenait là le combo qui allait nous sortir de l’impasse screamo et du coup créer un pont musical entre des genres partageant une même urgence sinueuse. Blood Brothers dans un registre différent peut être rapproché de la même démarche. Après trois excellents albums (sur Level Plane et Secretly Canadian) il est grand temps de rassembler les inédits, les démos et autres morceaux disponibles sur des tirages très limités (splits 7’’ essentiellement). Et autant vous prévenir que le tout tient sur deux rondelles et que rien que pour les deux premiers titres du premier cd (les énormisimes « the killer » et « heavy and awkward ») ce disque vaut son pesant de cacahuètes. C’est vous dire que ça surchie sévère. On y trouve aussi des reprises de Sonic Youth, Black Sabbath. Il n’y a pas grand-chose à jeter dans l’ensemble contrairement à ce type d’objet édité habituellement. Il retrace bien l’évolution du combo et de son chanteur vénéneux au style inimitable (voix mi rappé, mi parlé, mi chanté, mi crié ???)...qui officie aussi dans les non moins excellents Rapider Than Horsepower dans un genre plus indie rock noisy…tout aussi passablement dérangé du bulbe évidement. Tant qu’à faire ?? Pour conclure ce disque est une très bonne entrée en matière pour découvrir un groupe un peu mésestimé par les aficionados de noise rock bruyant. Que justice soit faite !!! http://www.alonerecords.com



The website encountered an unexpected error. Please try again later.