L'OCELLE MARE engourdissement (souterrains refuges 2009)

L-OCELLE MARE engourdissement cd souterrains refuges 2009

Devenu inaccessible pour beaucoup, L'OCELLE MARE en a largué plus d'un depuis le temps béni du CHEVAL DE FRISE. Parti vivre son son dans une maison isolée à RIBERAC, il n'a jamais fait la moindre incartade à ses principes. Sorte de réminiscences du blues des origines, sorte de poète maudit à l'approche inédite en lancée de HAIKU, travailleur et voyageur infatigable, TOM BONVALET m'a toujours étonné derrière sa barbe de 3 semaines qu'il laisse murir dans le vent natal de son Perigord chéri. Maintenant équipée d'une mini bagnole rouge au nom de pile pour jouet enfantin, Il voyage à la rencontre des gens. L'autre coup, je l'ai vu après 20 heures de bagnole, de retour de GOETEBORG ou une ville avec un nom lointain, dans une médiathèque , à ST HERBLAIN, Médiathèque HERMELAND, près de Nantes (il reste des gens curieux), pendant une expo de EMRE ORUN (génial dessinateur dont le maitre est THOMAS OTT => du blanc sur du noir et pas du noir sur du blanc...). Concert assis, sur estrade, devant un parterre de vieux abonnés venus là par curiosité. Hop, lancé de Haiku, hop, le banjo qui frise, hop je laisse traîner le larsen... Le morceau qui m'avait le plus scié, c'était une sorte d'imitation de disto au banjo ! Je l'ai retrouvé sur ce disque (toujours) enregistré par Adrian Riffo. Ruminance Records a rapidement largué son poulain le plus chéri, idem pour ORCHESTRA et c'est en autoproduction que le disque sort... Un disque il est vrai difficile d'accès, et qui est, selon moi, a abordé tel un disque de musique improvisée. Combien de personnes m'ont dit qu'il trouvait çà inécoutable ? Combien de personnes je n'ai pas vu au concert ? Et combien de personnes ne découvriront jamais ce génial guitariste au caractère si spécial http://www.myspace.com/ocellemare http://www.myspace.com/souterrainsrefuges



The website encountered an unexpected error. Please try again later.