KOURGANE heavy cd Relax ay voo records 2008

KOURGANE heavy

L-un des albums de l-année, sans hésiter, les palois te happent les oreilles, te les triturent dans tous les sens, les violentent facon ¾ droit, et crache violemment le résidu dans le cendar. Je dis le cendar pour la teneur en goudron de la voix de Fréderic Jouanlong. C-est du genre âpre à faire peur aux gentils fans de MOGWAI. Pour le post rock dans la voix, tu repasseras, non, ici, c-est du BREACH période VENOM, mixé à la punk METAL URBAIN en équilibre instable et tout caressé d-un zest d-un YOUNG GODS dans ses jeunes années. C-est le disque francais de l-année avec les filles de AH KRAKEN. Superbes compos basées sur un son énorme développé par Môôôssieur <a href=http://www.stnt.org/interviews/Amanita_fr.htm>Stephan KRIEGER </a>. Pau étant l-antichambre de Bordeaux, a tant réver du roi, on se tape le roi lui même. Les paroles crachent franglais, ou engl-ench si je me fais bien comprendre, c-est plutôt fucking bien trouvé et très bien pensé / Avant le sexe, I was honest.../ Les guitares jetées en pature, le rythme musclé, et l-expérience dans la voix (Fréderic Jouanlong s-étire les cordes comme Charles Pennequin étire son ventre, Fréderic Jouanlong cherche et trouve dans ses projets à voix, avec Phil Minton, dans la lecture dite, joue autre chose et notamment du free avec LAZRO, AKOSH et on l-imagine a beaucoup appris avec le barge de service qu-est BENAT ACHIARY ! La crème de la crème en live le type...) Ce troisième disque après un court passage à vide au début des 2000ies (deux millizes) marquera 2008 et je l-espère le rock francais dans son entier. Je ne vous parlerais pas du digipack car il est aussi détendu que KOURGANE. (Les landes sans électricité mon cul). http://www.kourgane.org http://www.myspace.com/relaxayvoo



The website encountered an unexpected error. Please try again later.