JUSTICE escapades cd Reflections Records 2007

JUSTICE escapades

Formé en 2003 à Antwerp en Belgique, remarqué par un premier album de hardcore old school bien gaulé sorti en 2005, Justice signe sur Reflections Records pour son deuxième album qui risque de prendre par surprise les fans de la première heure. Mi tempo, riffs lents et sinueux limite bluesy, mini solos, voix quasi monocorde, hachée et répétitive, atmosphère pesante, la musique de Justice a pris un autre chemin en l’espace de deux albums. Dès les premières écoutes difficile de ne pas penser au Rollins Band ou au Black Flag de la fin. Si le chanteur, Switch, ne dégage pas la même rage qu’Henry Rollins sur disque c’est pourtant bien à ce dernier qu’on pense tout le long de ce bon album de hardcore. Lorsque le tempo s’élève un peu on peut éventuellement évoquer les compos les plus tendues des Bad Brains voir dans un registre un peu plus éloigné (émo ?) à Ignition. Produit par le mythique Don Fury à New York ces « escapades » pourront largement réjouir les auditeurs en mal des productions corsés et âpres du père riton. C’est mon cas donc ça me le fait, après… http://www.justicehc.com http://www.reflectionsrecords.com



The website encountered an unexpected error. Please try again later.