HELLA Bitches Ain-t Shit But Good People 12- Suicide Squeeze Records 2003

HELLA Bitches Ain-t Shit But Good People

Le voilà ce fameux maxi attendu par toute une frange de la musique noise frivole décalée dans la pop à la CHEVAL DE FRISE... N-empêche, ceux là évoluent à grand pas... Les HELLA poussent la pierre dans la case 12- avec un bonus marelle à quatres morceaux inédits ! pas tout à fait, en fait... on retrouve effectivement une version du premier album du duo américain guitare batterie -the d. Elkan...- dans une version chantée... un peu étrange comme manière de procéder mais il est vrai que la version perd en dynamique et en fureur... la voix n-étant pas réellement à la hauteur... Les autres titres sont plus tordus, un 12- d-essais où le duo expérimente à l-aide de boite à rythmes, n-hésitant pas à agrémenter leur univers particulier à l-aide de diverses sonorités stridentes et tordues dans le sens de la fureur No Wave... On pense dorénavant plus à ces expérimentations violentes et ombrageuses du label américains LOAD RECORDS qu-à la fraicheur des débuts du duo ! Le troisième titre de cette crêpe grisonnante et mouchettée(...) possède des caractéristiques proches de leur 45 tours sur KILL ROCK STARS, univers froid tout en énergie où le son pêche un peu (comme sur toute la continuité du disque il est vrai...) et où l-on aime de plus en plus utiliser la boucle d-arrière plan puis greffer petit à petit quelques accords mélodiques et des tonnes de claquages de futs de batterie ! Toujours empli de sueurs et de polyrythmies, HELLA évolue, on ne sait trop comment à vrai dire, dans le désespoir de l-artiste ou dans le suaire de JESUS, peu importe pour l-instant... HELLA perd un peu en éclat pour tout dire, en espérant que le nouvel album des américains arrive rapidement pour nous contredire ! http://www.hellaband.com http://www.suicidesqueeze.net



The website encountered an unexpected error. Please try again later.