LET THERE BE FREE MEN this is our language quartet (Trost records 2021)

LET THERE BE FREE MEN this is our language quartet (Trost records 2021)

Ce quartet sort son troisième disque à ma connaissance. Rodrigo Amado, Joe McPhee, Kent Kessler et Chris Corsano produisent ici un disque un peu plus calme que leur précédent (qui reste mon favori). Tension (parfois convenue), virevoltage de cuivres à l'écoute, on nage en fermant les yeux, eux sont parfois en apnée, ça démarre tranquille en mode moite puis le soleil se lève grâce à l'énergie débordante de cet incroyable Chris Corsano*. On est embarqué dans une descente enivrante et explosive où les poils de moustache  de l'un font des clins d'oeil au crâne chauve de l'autre.

TUNIC exhaling / quitter (Artoffact records 2021)
TUNIC exhaling / quitter (Artoffact records 2021)
TUNIC exhaling / quitter (Artoffact records 2021)
Cette musique ne pouvait que me plaire, engoncée entre du Hard Core Noise et de la Noise canal historique. J'ai des pustules qui poussent sur le corps facon Charles Burns, des cloques couleur mimolette qui m'ont rappelé de vieux souvenirs de MIHAI EDRISH, de ENVY, des JACKS et tous ces vieux groupes des années 90/2000 que le long fleuve de la vie n'a pas engloutis pour les siècles des siècles. TUNIC est un trio de Winnipeg, une ville dans le Sud du Canada, blanche de neige, froide comme la lame du rasoir.
Valery John Klebar Mon 31/01/2022 - 20:58