1. YC-CY beton-brut (lp x-mist-records 2019)

    YC-CY beton-brut (lp x-mist-records 2019)

    Retour des suisses toujours dans la même veine, noise puissante, noise en forme, toujours produit par notre vieux compère allemand X-Mist. Ce qui mle plait le plus chez ceux là, c'est leur façon à n'être pas engluer dans leurs petites habitudes. Savoir se remettre en cause, changer, s'ouvrir. Leur noise est ainsi faite, libre, debout et chaotique. Vivement demain.

  2. PAPAYE tennis (Kythibong records 2013)

    papaye-tennis-kythibong-records-2013

    Le vinyle pèse son poids, tout comme le deuxième album de ce somptueux trio aux deux tiers nantais. Le dernier tiers a des accointances tourangelles et joue depuis longtemps dans le superbe duo PNEU. Les concerts de ces 3 là ont tout pour plaire. Un rock à l'intelligence vive et suant du rythme dans tous les râteliers depuis pratiquement 3 ans. Un des meilleurs sets que j'ai vu d'eux fut celui de l'Olympic de Nantes au retour de leur premier tournée européenne.

  3. VANDAL X : god knows (Fons Records 2013)

    vandal-x-god-knows-fons-records-2013

    Avec un nom pareil, ca m'a fait direct tilter ! Je suis un fan de UNSANE et ce titre de UNSANE m'a toujours fait friser le roudoudou... Alors, depuis le temps que je vois ce VANDAL X traîner sur les mailorders, je n'ai jamais eu de doute quant aux influences de ce vieux (1994) duo belge. Duo oui, Günther Liket (batterie) et  Bart Timmerman (voix, guitares...) signent ici leur 7ième album pour 12 morceaux rouge sang oscillant entre la musique du groupe de Chris Spencer et celle de ARAB ON RADAR. Un quelque chose de vivifiant en ressort.

  4. JUBILé : songs of the cold north (Boom Boom Rikordz, Katatak, Et Mon Cul c'est Du Tofu ?, Asso'Y'Song, Rock'n Roll Masturbation 2012)

    JUBILé : songs of the cold north (Boom Boom Rikordz, Katatak, Et Mon Cul c'est Du Tofu ?, Asso'Y'Song, Rock'n Roll Masturbation 2012)

    Tu tiens entre tes mains un des plus jolis LP que j'ai vu cette année. Tout en transparence, d'une simplicité exquise, sobre et presque rêche... j'aime quand ça rêche... Boom Boom Rikordz est le propre label du duo stéphanois (les 2/3 du label...) mais Boom Boom n'est par le seul porte monnaie à s'être amaigri pour produire cette jolie galette.

  5. JOE 4 Njegov Sin (Whosbrain / Geenger / Fidel Bastro records 2012)

    joe-4-njegov-sin-whosbrain-geenger-fidel-bastro-records-2012

    Le vol plané de leur excellent ep avait mis l'eau à la bouche. "Enola Gay", de son nom, planait fièrement pour mieux exploser dans le petit monde des bisounours à la musique égocentrée. De la noise à l'ancienne, cynique comme on se plait à dire, entre TAR et JESUS LIZARD pour simplifier, à la guitare froide, à la basse dynamique mais pesante, à la rythmique droite, à la grosse voix tendue du slip, et monocorde, avec de l'américain dans la tête. Et sans frite.

  6. TONNERRE MECANIQUE : s/t (Boomboom rikordz, Katatak, Tonnerrec. 2012)

    tonnerre-mecanique-st-katatak-boomboom-rikordz-tonnerrec-2012

    La French Connection a encore de beaux jours devant elle. Sous couvert de vieux travers Noise, ce trio bruitiste (guitare / basse / batterie) rocke brute et instrumental. L'accent du Sud ne chante pas, il se noie dans un déluge de larsens. Le bleu du ciel n'est qu'une facade, TONNERRE MECANIQUE ne sort jamais de son trou humide. C'est un rat d'égout qui sait s'enfermer pour nourrir de beaux projets noise.

  7. ZULUS s/t (Aagoo Records 2012)

    zulus-st-aagoo-records-2012

    Brooklyn, NY, ce n'est pourtant pas là qu'on imaginait se taper du zoulou mais pourtant si, ces anciens BATTLESHIP ont largué leur noise épileptique pour sucer la roue des hipsters à la mode garage cold noise. Ce quatuor chiadé a de la réberb' folle dans la voix, ces rejetons du punk noise et du garage verdoyant taillent la route sur les chemins crottés et récemment empreintés par les excellents SLUG GUTS (Sacred Bones Records).

S'abonner à NOISE