CHILD ABUSE s/t Lovepump United 2007

CHILD ABUSE s/t

Ah, en voilà un nom qu’il est malin pour faire fuir les pirates de tous poils. Tape ça sur emule, et hop. Fiché pour ce que tu n’es pas. T’as l’air malin après, hein… Ils ont tout compris ces mecs. Pas seulement en commerce d’ailleurs… Child Abuse, c’est le groupe qui tombe bien quand on est lassé de Locust devenu vraiment trop gentil et routinier, d’An albatros et de Trencher trop linéaires… besoin d’un bon frisson ? Child Abuse, voilà la solution. Un synthé qu’on ne remarque pas comme tel de suite - oui, il sonne plutôt comme une gratte sur le très efficace morceau d’ouverture.



ZEUS! s/t (Bar la muerte, Escape from today, Off-set, Sanguedischi, Shove, Smartz 2011)

zeus-st-bar-la-muerte-escape-today-set-sanguedischi-shove-smartz-2011

Quand on parle de Bologne, c'est soit pour la sauce de ses pâtes, soit pour son club de foot ou soit pour ses tremblements de terre... Mais peu pour ZEUS! Pourtant, quand on écoute ZEUS!, soit on part manger des pâtes, soit cela provoque direct un tremblement de terre... Car le duo italien développe un noise-jazz-grind rock des plus vivants. Paolo Mongardi et Luca Cavina se craquent dans un disque baroque, intelligent et vivifiant. Baroque parcequ'à en foutre partout, ils ont l'intelligence de n'en montrer pas tant que çà. C'est étonnant.



S'abonner à NAKED CITY