FIRE! the hands (Rune Grammofon 2018)

FIRE! the hands (Rune Grammofon 2018)
La basse de Johan BERTHLING est proéminente, ronde et puissante, droite même, entreprenante et c'est avec elle que ce disque commence. La batterie emmenée par Andreas WERLIIN bat le rythme, sans fioriture. C'est du rock quoiqu'on en dise.  Elle martèle son rythme tout au long du disque. GUSTAFSSON monte sur sa moto et se la joue rockeur. Un coup d'accélérateur, puissance max. Il lance ses tirades, ca décolle, accrochez vos ceintures. Il faut écouter ca fort. Play Loud. Le rock de FIRE! ca lui permet de poser les choses. GUSTAFSSON lance des pétarades au bariton, c'est puissant ces trucs. Derrière ca boucle toujours et on imagine la puissance du combo en concert. Les fans des suédois seront conquis avec ce sixième disque. Les autres, amateurs de grosse basse et de rythmique sobre seront de même charmés car comme d'hab avec GUS, c'est puissant et on n'est pas déçu.
Tiens pour info, GUSTAFSSON est un des plus gros collectionneurs de pépites de free jazz que je connaisse, voici son site de trading : http://matsgus.com/discaholic_corner/
 

http://matsgus.com
http://www.runegrammofon.com/



The website encountered an unexpected error. Please try again later.