SIX ORGANS OF ADMITTANCE Compathia Holy Mountain 2003

SIX ORGANS OF ADMITTANCE Compathia

Des fois, ça m-arrive... envie de parler de disques plus tout neufs, mais dont un début d-éloignement dans le temps permet de dire que ce n-était pas que le coup de cœur d-un moment... Je ne suis pas forcément très fan de folk – souvent trop mièvre – , mais très fan de nombreux groupes de drone acoustico-folk, dont Six Organs of Admittance fait habituellement partie... Cet album est différent de ceux qui le précèdent, très peu dronisant... Très accessible et entrainant aussi... pas loin d-être sirupeux avec ses jolies mélodies de guitare acoustique, sa jolie voix, son côté balade autour d-un feu de camp trois quatre on tape dans les mains... Mais derrière cette apparente accessibilité, ses beaux sentiments, on sent des démons à peine endormis, et qui sont prêts à se réveiller – ce qu-ils ne manquent pas de faire sitôt que la guitare se fait saturée. Il y a quelque chose de caché ici, quelque chose qui ne cesse de sourdre, de menacer... peut-être que ça tient à ces plans de grattes qui ne s-arrêtent plus de tourner, à la voix qui colle à la guitare comme jamais, à des sonorités moins occidentales qu-il n-y paraît, je ne sais... Peut-être à l-irruption de ces passages noises qui ont tout de la douleur du deuil mal fait... Intime plus encore qu-intimiste, intime jusqu-aux tréfonds de la caisse de la guitare qui le joue et de la voix qui vit avec elle, profondément et communicativement mélancolique... Fragile, pas loin d-être dramatique, tout simplement la bande son des journées de déprime. http://www.holymountain.com/



The website encountered an unexpected error. Please try again later.