Ø Heijastuva (Sähkö Recordings 2011)

Ø Heijastuva (Sähkö Recordings 2011)

Maxi vinyle, mini LP, à vous de choisir. Ce mini album de 4 plages dont une face inédite de 17 minutes est une vraie petite pépite. On ne présente plus l'as des as des musiques électroniques des années 2000, à jamais associé à PAN SONIC dont il partageait à lui tout seul la moitié des membres ;-) Loin des rythmiques industrielles et des ambiances agressives, le projet Ø se contruit dans les nappes sonores et des expérimentations électroniques cafardeuses - Donc autant dans ses ventres inquiétants que dans ses noeuds (super) percants. Des atmosphères de dimanche soir, où tous les jours seraient dimanche, sans rythme, avec le long vécu des rosbifs du midi, sans frite ni haricot vert. Le titre qui donne son nom au disque est le seul inédit, mais c'est aussi la raison de cet achat. Un morceau de 17 minutes à base de guitare trafiquée, tout en réverb, en distorsion, à la tristesse jaunie de fin d'automne, par temps calme, au bord de l'eau, comme si AMBARCHI s'oubliait dans la pop, comme si ENO en remettait une louchée. Je m'entends. Les 3 morceaux de la face B sont déjà sur des cds de Sähkö ("anksiolyytti" sur "tetra", "ensimmäinen" sur Kantamoinen et "Hikari" est un bonus track de l'édition japonaise de l'album Oleva) et jouent plus sur les alternances de sonorités, avec parcimonie, où en agrégeant les couches. C'est plus commun dirons nous. Jouant sur les enveloppes sonores, larguant la terre et tout ce qui a trait aux rythmes, VAINIO s'évade en rêve dans des aurores boréales que seul le finlandais a vécues.

 



The website encountered an unexpected error. Please try again later.