NOSTROMO Eyesore Mosh Bart Industries 2000

Après quelques apparitions remarquées sur des 7’’ et compilations, après un premier CD six titres que j’avais trouvé sans âme et un peu trop cliché pour ma poire, les suisses reviennent avec l’artillerie lourde. Cinq titres qui dégueulent sec un hardcore métal, très métal. C’est à dire avec plans death-grind, grosses mosh parts et autres tics du genre. Mais les copains de Ripley ont depuis l’épreuve précédente, digéré toute la lourdeur de ces tics pour se les récupérer à leur sauce et de la plus belle des manières. La musique est toujours aussi noire, désespérée. Elle nous renvoie à des vies cabossées, des sentiments tourmentés, une colère qui ne procure plus que de la bile. Bref c’est pas franchement la joie. Même si je trouve dans la musique de Nostromo un feeling groove que peu de groupe dans plus ou moins le même genre ne possède pas. Et ça me file une sacrée pêche…pour défoncer une nouvelle fois les murs de mon appartement. Tout en gardant un son particulier, Nostromo laisse échapper par de court instants des plans plus « noise chaos ». Cela donne un léger frisson d’air frais qui ne dure pas mais c’est bon quand même. C’est même meilleur quand ça repart tête bêche dans le bruit. Bon je crois que Nostromo est fin près pour le prochain voyage galatique. Un ensemble musical plus personnel. Un son identifié. Des compos presque variées. Plus posées, plus lourdes en tout cas. Des émotions qui passent enfin le mur du son. Un disque pas incroyable mais c’est du bon…pour les gencives quand même ! ! A vos caissons…ça sera un album pour 2001. On parlera alors d’odyssée http://www.overcomerecords.com



The website encountered an unexpected error. Please try again later.