MOE!KESTRA An inescapable siren within earshot distance... cd amanita records 2006

MOE!KESTRA An inescapable siren within earshot distance...

Ca s-écoute fort, ce disque doit être joué hyper fort pour bien prendre en compte la puissance de cet orchestre tordu. MOE! STAIANO est percussionniste, est très interessé par tout ce qui touche à l-improvisation et en ce sens est très sensible aux travaux de ZORN, SUN RA et compagnie... Mais c-est vers WILLIAM PARKER et son LITTLE HUEY CREATIVE MUSIC ORCHESTRA que mes oreilles ont vacillé. Cette manière de débaucher le rythme, vers des univers oubliés, cette approche violente de vouloir mélanger NEUBAUTEN et une sorte d-improvisation à base de corde, ca m-a donné un goût de Livaro dans la bouche. Vite du vin... Il faut se mettre dans un état très proche de l-atmosphère, avoir une culture musicale bien en place et savoir comment amalgamer les sons et les rythmes. Il est fort MOE! Le disque commence menu, c-est latent, on se demande, mais où va t-on. Puis viennent les sirènes, l-ambiance froide de l-industrie, le crissements des cymbales, la redondance d-un TONY CONRAD sans chapeau, la guerre éclate et ca finit en apogée pour un super morceau à la distorsion éclatante et au carnage dissonant. Le pire, c-est que ces morceaux ont été enregistrés entre 2001 et 2003. Un super disque, tout en concentration et en explosions. Franchement excellent. J-allais dire « Le sacre du printemps » remis au goût du jour... alors... http://www.amanitarecords.com



The website encountered an unexpected error. Please try again later.