AMANDA WOODWARD ultramort 12- Chimères Records 2003

AMANDA WOODWARD ultramort

Après une démo et sa version vinyle très remarquées à juste titre, Amanda Woodward nous revient avec cinq titres enregistrés en décembre 2001. Avec il nous reste les caillasses on les retrouve là où on les avait quittés sur leur précédent effort. Cette chanson plonge l-auditeur dans un alliage très au point d-émo hardcore à la Portrait of Past/ Yage marié à certain Dischord sound . Désolé pour les raccourcis d-usage. La surprise viendra dès le deuxième morceau dans lequel la basse se fait encore plus dub/reaggae qu-à l-habitude. Dans un break réussi elle prend tout l-espace qui s-ouvre à elle. L-atmosphère du morceau ne perd pas en intensité bien au contraire, cette nouvelle direction affirme la personnalité d-un groupe qui n-en manquait déjà pas ! Sur l-air du temps , on retrouve une longue fin de morceau très dub mais là encore, ça colle parfaitement à la chanson. Pour le reste on est en territoire connu, le chant joue sur une retenue très juste qui confirme lui aussi le ton personnel du groupe. Les paroles sont toujours aussi inspirées. Depuis la sortie de ce cdep, un nouveau 7-- pointe son nez qui s-annonce tout aussi brillant. http://www.sans-vie.com http://www.chimeresalacampagne.org

Tags


The website encountered an unexpected error. Please try again later.