THE REMPIS / DAISY DUO : second spring (aerophonic records 2013)

the-rempis-daisy-duo-second-spring-aerophonic-records-2013

2 présences, un sax, une batterie, 2 cadors dans le genre, l'un très influencé par COLTRANE, l'autre par la puissance de ED BLACKWELL et par la finesse d'un ELVIN JONES. Le duo de Chicago joue ensemble depuis longtemps, nous emmène dans de longs voyages chaotiques à la route flinguée de trous sporadiques. Peut importe les éléments, ils arrivent toujours à s'en sortir, soit Dave REMPIS se la croone et Daisy l'assiste, soit Daisy sort l'artillerie lourde et Rempis crie tout son spleen.



LIBEREZ : All Tense Now Lax (LP Night School Records 2015)

liberez-all-tense-now-lax-lp-night-school-records-2015

Acheté sur un fameux mailorder anglais à l'époque, découvert, comme çà, dans un bac de liens chez Norman, je me suis aventuré profondément dans ce superbe LP de LIBEREZ. Certes, on est dans le minimal, ca sonne 90.. Mais pas que. Ca sonne jeune aussi. Toute cette musique a des accents indus, de boucles, les textures vaporeuses à base de violon ou de cordes malaxées et triturées dans tous les sens de la distorsion, ont de quoi engendrer des volutes industriello-new waveuses. Les sons sont élaborés. Qu'ils soient rythmiques ou atmosphériques.



HERMANN NITSCH : Orgelkonzert Jesuitenkirche 20.11.2013 (Trost records 2017)

hermann-nitsch-orgelkonzert-jesuitenkirche-20112013-trost-records-2017

Du Trost, du gros vynil bien de la campagne, ca tient le choc ces machins là. Double LP en 180 grammes. Pur beurre. Ce HERMANN NITSCH a des gros doigts bien lourds, tellement lourds qu'il les laissent traîner des plombes sur l'orgue de cette église jesuite à Vienne en Autriche. J'aurais aimé vivre ce concert en ce 20 novembre de l'an 2013 mais je me console les yeux fermés sur ce son énorme et cette reverb si profonde. Si tu aimes le drone d'église et si t'es fin pieux, tu aimeras ce superbe double Long Player mon fils !



HAWKS : no cash value (Lp rejuvenation / learning curve records 2016)

https://stnt.org/content/hawks-push-over-rejuvenation-records-2012

Dernier disque des américains de HAWKS, toujours les dents bien serrées, les gros muscles, les tatouages, les bons sons chapeautés par cette basse énôôrmissime. J'aime beaucoup celui là, leur dernier, c'est celui que j'écoute le plus avec "push over". Même exigence noise, même puissance dans la mélodie avec peut être même quelque part un quelque chose de plus féminin que les autres... à bon entendeur...



CHEVIGNON : Déchirance (Gabu, Et mon cul c'est du tofu ? Amour Et Tetanos 2017)

CHEVIGNON : Déchirance (Gabu, Et mon cul c'est du tofu ? Amour Et Tetanos 2017)

"Et toi tu es brulante, tu es putain de brulante, et moi je suis rouge de honte, glacé dans mon slip". Tu ne t'en remettras pas de ce morceau déjà dispo sur le split avec TORTICOLI, il s'appelle "créteil", tout un programme. Je vous laisse la découverte. Ces gars là on les connait depuis trèèèès longtemps par ici et je vous le dis tout net, oublie tout, écoute bien, c'est rock, ca fait du bruit, c'est barge, c'est punk, c'est tout et rien à la fois.